Soupçons de paris illégaux à Montpellier: un rapport pointe les joueurs

Publié le , modifié le

Le comportement de "certains joueurs" de Montpellier montre "des carences volontaires du niveau de jeu", peut-on lire dans les conclusions du pré-rapport d'expertise dans l'affaire des soupçons de paris illégaux lors du match de handball Cesson-Montpellier en mai 2012, selon certaines sources proches du dossier. L'expert considère dans ses conclusions qu'il y a eu "une carence volontaire indéniable du niveau de jeu" de certains joueurs montpellierains en première mi-temps, sans toutefois préciser lesquels.

Le responsable du dossier a relevé l'anormalité du comportement de la quasi-totalité des joueurs héraultais lors de la première mi-temps du match, à  l'exception de l'international Mickael Guigou. Les paris présumés illicites portaient sur le fait que Montpellier , privé  de plusieurs cadres, serait mené à la pause. Le Montpellier  Agglomération  Handball (MAHB) a finalement perdu ce match.

Christian Grégoire