Soupçons de match truqué: la Ligue nationale se constitue partie civile

Publié le , modifié le

La Ligue nationale de handball (LNH) s'est constituée partie civile dans le cadre de l'instruction ouverte dans l'affaire des soupçons de match truqué, a-t-on appris auprès de son directeur général.

"Comme ça on peut avoir accès au dossier", a expliqué Etienne Capon, le  directeur général de la LNH, à l'AFP. Cela permettra donc à la LNH de se  pencher plus précisément sur les poursuites disciplinaires à engager  éventuellement contre les joueurs qui auraient enfreint le règlement.

Gilles Gaillard