Rock Feliho quitte Toulouse

Publié le , modifié le

L'arrière gauche Rock Feliho (30 ans), qui avait rejoint Toulouse en provenance de Nantes au début de l'été, va rejoindre son ancien club pour une durée de deux ans, a-t-on appris mardi auprès du Fénix de Toulouse, en proie à de grosses difficultés financières.

Dans la tourmente financière depuis le départ de son président et principal sponsor Patrick Salles, le 1er août dernier, le club où évoluent notamment les "Experts" Jérôme Fernandez et Daouda Karaboué, s'était vu imposer un encadrement de sa masse salariale. Cette décision avait entraîné la non homologation des contrats des trois recrues toulousaines, dont Rock Feliho, meilleur défenseur de D1 la saison dernière, d'origine béninoise.

"En raison des contraintes budgétaires strictes imposées au club, les dirigeants du Fénix Toulouse Handball et Rock Feliho se sont mis d'accord sur les modalités d'un départ anticipé de ce dernier", a annoncé un communiqué du club faisant référence à cette décision de la Commission Nationale d'Aide et de Contrôle de Gestion (CNACG), datée du vendredi 7 septembre, de ne pas homologuer le contrat de Feliho ainsi que ceux de Xavier Moreau et Miha Zvijev.

Le club toulousain "a désormais pour objectif principal de réunir dans les meilleurs délais les garanties suffisantes pour valider les licences des deux joueurs non encore qualifiés", conclut le communiqué. Les économies faites sur le salaire de Feliho pourraient accélérer le processus, mais sur le plan sportif le départ du meilleur défenseur du dernier championnat est une réelle perte pour le Fénix de Toulouse.

Romain Bonte