Guillaume Gille, l'entraîneur de l'équipe de France
Guillaume Gille, l'entraîneur de l'équipe de France | Laurent Lairys / DPPI

Racisme dans le handball: Guillaume Gille "sans voix devant de tels agissements"

Publié le , modifié le

Samedi soir, lors du match de Ligue des champions entre le FC Barcelone et Celje, l'arrière français Dika Mem a été victime de cris et d'insultes racistes de la part de certains supporters slovènes. Un événement jusque-là peu répandu dans le domaine du handball, qui a provoqué une vague de soutien de toute la communauté.

Samedi soir, les fans de handball et de sport en général ont pu faire ce triste constat : le racisme n'a malheureusement pas de frontière et ne s'arrête pas aux stades de football. C'est en effet un match de Ligue des champions de handball entre le FC Barcelone et le club slovène de Celje, qui a été perturbé par des insultes racistes à l'encontre du français Dika Mem. Le jeune arrière de 22 ans, qui évolue au FC Barcelone et en équipe de France, a été victime de cris de singes de la part de certains supporters slovènes présents dans la tribune visiteurs. 

"Consternation! Sans voix devant de tels agissements, le Handball n’est donc pas à l‘abri !" a déclaré sur Twitter, l'entraîneur de l'équipe de France Guillaume Gille. "Défendons le modèle social de notre sport fait de mélange de culture, d’origine... Continuant d’éduquer les jeunes à vivre ensemble! Le sport co est le meilleur remède à la bêtise!", a-t-il ajouté. 

Le club présente ses excuses 

Après les insultes abjectes dont il a été victime, Dika Mem a déclaré à la FFHB ne pas vouloir "s'étaler dessus. Il y a des sujets bien plus importants que de commenter cet acte idiot. Je ne suis pas une victime", a déclaré le Français. "Pour moi, le plus important, ce sont les excuses du président, des joueurs, et de l’entraîneur de Celje qui sont tous venus vers moi dès la fin du match", a-t-il ajouté. 

Des excuses publiques, le joueur du FC Barcelone en a reçu dès lundi de la part du club de Celje, qui a publié un communiqué. "Notre club a présenté ses excuses par écrit au Barҫa et à Dika Mem pour le comportement extrêmement inapproprié d’individus de notre groupe de supporters lors du match de samedi à Barcelone"

Le groupe officiel des supporters du club a également condamné "les actions d'individus qui ne devraient en aucune manière caractériser le groupe de fans dans son ensemble".

à voir aussi Mondial de hand : Dika Mem, le jeune Français qui règne en Espagne Mondial de hand : Dika Mem, le jeune Français qui règne en Espagne

"Il n’y a pas de place pour un tel comportement dans le handball européen".

C'est toute la planète hand qui a apporté son soutien à Dika Mem depuis samedi soir. La Fédération Française de Handball a apporté son soutien au joueur, rappelant "son attachement à combattre toute forme de discrimination".

L'autorité concernée par le match en question, à savoir la Fédération européenne de handball a elle aussi "condamné toutes les formes de racisme, de discrimination et d'intolérance. L'EHF (ndlr European Handball Federation) a reçu des informations sur la récurrence de ces chants racistes et étudie actuellement la possibilité de prendre d'autres mesures.", a-t-elle expliqué. L'EHF "examinera toutes les options envisageables afin d'éviter que de tels incidents ne se reproduisent"