L'entraineur de la Juventus Antonio Conte
L'entraineur de la Juventus Antonio Conte | ANDREAS SOLARO / AFP

Paris truqués: des précédents dans le foot, le tennis et le cricket

Publié le , modifié le

Le marché mondialisé des paris sportifs, qui génère 200 milliards d'euros de mises par an, est un terrain propice à la corruption et au trucage. Les gains générés suscitent convoitises et envies tant chez les mafias et autres organisations criminelles que chez les sportifs. Depuis plusieurs années, les affaires se multiplient. Le football, le sport phare, est très touché, comme le tennis et plus récemment le cricket, bien avant le handball.

Comment un pari sportif se truque-t-il? ? Au départ, un ou des joueurs sont contactés. Par qui? Mafia, organisation criminelles, entourages ou même personne en pariant sur leur propres défaites. Les parieurs frauduleux se mettent d'accord avec des joueurs pour déterminer le résultat d'un match, pas seulement la défaite ou la victoire, mais aussi toutes sortes d'événements dans un match (penalty, premier corner, cartons jaunes ou rouges, set gagnés, etc..) ou l'"over" (plus d'un certain nombre de buts marqués).

Derrière ces joueurs, des organisations criminelles sévissent le plus souvent pour une raison simple.  Le jeu "favorise le recyclage de l'argent sale", prévient le procureur antimafia Antonio Ingroia, "et les mafias tendent à préférer les trafics gris aux noirs (la drogue, ndlr)". En Asie, le phénomène est presque "culturel" puisque 90% des résultats sportifs seraient arrangés en raison du poids de l'industrie des paris.

Le football en pole

Plusieurs scandales touchent le monde du football. La liste est déjà très longue. Il y a eu des matches de Ligue des Champions de Debrecen en Hongrie en 2010 (1 joueur condamné) ou de troisième division en Allemagne avec les condamnations de deux arbitres (Robert Hoyzer et Dominik Marks) et du chef présumé du réseau (Ante Sapina) pour 25 matches truqués en 2004. Cette affaire est toujours en cours en Allemagne, en Grèce et en Turquie. En Turquie, Aziz Yildirim, président du club de Fenerbahçe est condamné à six ans et trois mois de prison par un tribunal stambouliote pour son implication dans un vaste scandale de matches truqués, mais laissé en  liberté au vu du temps passé en préventive. Fenerbahçe est exclu de l'édition  2011-2012 de la Ligue des champions.

La dernière affaire en date a secoué le football italien, déjà ébranlé en 1980 par le scandale des paris sportifs baptisé "Totonero" (loto - sportif - noir) qui avait coûté deux ans de suspension à Paolo Rossi et une descente en Série B à l'AC Milan et en 2006 par le Calciopoli (jeu de mot avec "monopoly") en 2006 (matches truqués par le dirigeant de la Juventus Turin Moggi qui a abouti à la rétrogradation de la Juventus en série B).

Le "Calcioscommesse " - littéralement paris (scommesse) sur le football (calcio) - a révélé des matches truqués dans les championnats italiens, la série A (première division), B et C. En tout 72 personnes ont été arrêtées, dont de nombreux joueurs, plusieurs centaines sont concernées par l'enquête: des entraîneurs, dont Antonio Conte de la Juventus, suspendu 10 mois pour ses activités antérieures illicites, et des joueurs comme des internationaux Domenico Criscito, Leonardo Bonucci, Cristiano Doni, Beppe Signori, et l'ancien gardien de la Cremonese (LegaPro, 3e div.) Marco Paolini, Andrea Masiello (ex-Bari, Atalanta), qui passe aux aveux. Derrière cette affaire qui a drainé des sommes colossales (jusqu'à 2 millions d'euros par match) se trouvent des bandes organisés de Singapour et de Hongrie. L'affaire n'est qu'à ses débuts tant les ramifications sont nombreuses. 

Le tennis touché

Le 2 août 2008, lors du deuxième tour d'un tournoi ATP de Sopot en Pologne, le joueur de tennis Nicolaï Davydenko, n°4 mondial à l’époque, affronte l’Argentin Martin Arguello, classé 87ème mondial. Le Russe abandonnera au cours du 3ème set en invoquant une blessure au pied. Pendant la rencontre, Betfair, un bookmaker britannique, aurait reçu plus de 6 millions de dollars de paris sur ce match. Le souci est que la majorité de ces paris étaient en faveur d’Arguello.Davydenko n'a pas été condamné.

Plusieurs enquêtes ont révélé que 45 matches de tennis de tournoi ATP ou du Grand Chelem ont potentiellement été truqués. Des joueurs de renom comme Novak Djokovic ont été approchés pour "perdre" sciemment des rencontres. Le 31 mai 2011, le joueur autrichien Daniel Koellerer, ancien 55e mondial, a été banni à vie après avoir truqué trois matches entre 2009 et 2011 comme le Serbe David Savic, ancien 659e mondial.

Cricket, le petit nouveau

Le 3 novembre 2011, un joueur de 19 ans de l'équipe nationale du Pakistan, Mohammad Aameer, a été condamné à trois mois de prison ferme pour avoir été impliqué à 18 ans dans une affaire de corruption et de tricherie. D'autres joueurs (Salman Butt, le capitaine, Mohammad Asif) ont aussi été condamnés. Ils ont été reconnus coupables d'avoir manqué des lancers lors d'un match face à l'Angleterre à Londres en 2010. C'est leur agent Mazhar Majeed qui a révélé les moments des actions truquées à un journaliste de New of The World.

En 2000, trois anciens capitaines des équipes pakistanaise, sud-africaine  et indienne, Salim Malik, Hansie Cronje et Mohammad Azharuddin, sont suspendus à vie pour avoir truqué des rencontres, en lien avec des bookmakers. Selon un  ancien président du ICC, le Conseil international du cricket, l'Inde serait  "l'épicentre" des paris illégaux sur ce sport. D'autres affaires pourraient surgir avec la création d'une Ligue Indienne qui draine 100 à 200 millions de téléspectateurs par rencontre. Le pire est sans doute à venir.

sondage:60

Voir la video

Mathieu Baratas