Paris suspects: "Très loin de quelque chose de crapuleux"

Publié le , modifié le

Cathy Richard, qui défend les intérêts du joueur Wissem Hmam et du kinésithérapeute de Montpellier, Yann Montiège, a, pour sa part regretté l'ampleur prise par l'affaire et tente de minimiser l'acte de ses clients sans pour autant les excuser.

"Ni les sommes pariées ni les sommes qui auraient été perçues n'ont rien à voir avec le déferlement médiatique et le séisme que représente cette procédure pour eux (...) On est vraiment très loin de quelque chose de crapuleux", a-t-elle dit à la presse à la sortie du tribunal de Nanterre.

"Ces jeunes qui ont été des héros, des icônes, passent d'un seul coup au rang, médiatiquement parlant, de tricheurs, je pense qu'on a face à nous des hommes, des sportifs qui attendent de pouvoir démêler la campagne de démolition de ce qu'il y a effectivement dans le dossier", a-t-elle ajouté.

Voir la video