Claude Onesta Hand 012011
Claude Onesta | AFP - MIGUEL MEDINA

Onesta: "Si on peut refaire le coup de la Croatie"

Publié le , modifié le

Ne boudant pas son plaisir de voir l'équipe de France qualifiée pour les demi-finales du Mondial, Claude Onesta se plonge déjà dans la demi-finale qui sera disputée en terre hostile, que ce soit contre les hôtes suédois ou leurs voisins danois: "Si on peut refaire le coup de la Croatie (victoire en finale du Mondial-2009 face à la Croatie à Zagreb), on ne s'en plaindra pas", déclare-t-il. Mais il faut surtout que les Experts récupèrent leurs blessés.

- Vous êtes dans le dernier carré. Contrat rempli?
- "Je ne cache pas mon plaisir. Ce soir, on a assuré le tournoi de qualification olympique à la maison, ce qui veut dire qu'on sera dans de bonnes conditions pour l'aborder si on doit le jouer. On a eu un match difficile aujourd'hui, car on avait tout à perdre et eux rien. Le coach norvégien a bien joué le coup en mettant ses jeunes joueurs pour qui ce match était une opportunité de se mettre en évidence et ils ont pris la rencontre à bras le corps. Nous, on a encore été obligé de préserver Barachet et Guigou, qui a eu une gêne aux adducteurs. Ca fait beaucoup quand même. A force, il faudra qu'on (les entraîneurs) finisse par jouer nous-aussi (rires). Donc, au vu des contraintes, ça reste une belle satisfaction. C'est vrai que lorsqu'on rate quatre penalties sur la même séquence de jeu, on donne le bâton pour se faire battre. Mais on retiendra surtout la qualification."

- Comment voyez-vous les demi-finales?
- "On n'a pas l'habitude de s'arrêter là. C'est vrai que cette équipe est gourmande et ambitieuse, donc, on va tout faire pour préparer ce match en sachant que jouer la Suède ou le Danemark dans le contexte populaire qui va être celui de Malmö ou Kristianstad, ça va être à nouveau une difficulté supplémentaire. On va essayer déjà de récupérer tout le monde, de se mettre dans de meilleures conditions, et après essayer de déjouer les plans de tous les spectateurs. Si on peut refaire le coup de la Croatie (victoire en finale du Mondial-2009 face à la Croatie à Zagreb), on ne s'en plaindra pas."

- Avez vous une préférence entre la Suède et le Danemark?
- "Peut-être que le Danemark a un peu plus de maîtrise et d'expérience, mais les Suédois sont dans une phase d'euphorie qui est difficile à débrancher, surtout avec leur public. On va déjà essayer de faire un bon match demain (mardi devant l'Islande) pour rester sur cette dynamique et redonner suffisamment de temps de jeu à ceux qui en ont eu moins. Quant aux calculs, comme le Danemark et la Suède jouent en même temps que nous, il n'y en aura pas à faire" (les deux équipes jouent à 20h15, la France à 20h45).