Montpellier prêt à agir par des sanctions

Publié le , modifié le

Le président du club de handball de Montpellier, Rémy Lévy, a prévenu que des sanctions lourdes seraient prises si l'enquête autour d'un match présumé truqué devait aboutir, tout en refusant de se prononcer sur le fond de l'affaire. "Vous imaginez bien que si c'était avéré, on utiliserait le degré de sanctions le plus haut... Il y a un contrat de travail. S'il n'est pas respecté, on peut aller jusqu'à le rompre".

Christian Grégoire