L'équipe de France de handball.

Mondial-2019 - France-Allemagne: un statut à défendre

Publié le , modifié le

Après la gifle reçue contre le Danemark, les Français ont un statut à défendre dans le match pour la troisième place du Mondial de handball contre l'Allemagne, dimanche (14h30) à Herning.

Une médaille serait la quatrième d'affilée remportée par les Bleus et la onzième sur quatorze possibles depuis que la France s'est imposée comme la puissance dominante de ce sport, à partir des Jeux de Pékin en 2008. L'objectif n'est pas aussi grandiose que le triplé inédit que l'équipe recherchait après ses succès mondiaux de 2015 et 2017, mais il est loin d'être négligeable. "C'est compliqué dans les têtes parce qu'on voulait gagner un nouveau titre, mais on va essayer de se reconcentrer comme l'année dernière à l'Euro après la demi-finale perdue contre l'Espagne. J'espère qu'on affichera une belle attitude et qu'on fera parler un peu l'orgueil et la fierté", a dit le pivot Ludovic Fabregas. En Croatie, les Bleus avaient pris la troisième place en dominant... le Danemark.

Un échec à l'écart du podium serait plus significatif que les trois précédents car ceux de 2012 et 2016 avaient eu pour cadre des Euros pré-olympiques dévalués par la proximité des Jeux et celui du Mondial-2013, suivant d'à peine six mois le triomphe des JO-Londres, avait pu être mis sur le compte d'une décompression compréhensible, d'autant que le tournoi n'était qualificatif pour rien.
 

à voir aussi Mondial 2019 : Revivez Allemagne - France Mondial 2019 : Revivez Allemagne - France

Retrouver la défense 

Lors de cette olympiade, pour la première fois depuis 2008, les Bleus n'auront pas gagné leur ticket pour les Jeux en gagnant le Mondial. Ils devront aller le chercher soit en gagnant l'Euro en janvier 2020 soit dans un tournoi de qualification au mois d'avril suivant. Pour le bronze, les Français retrouvent l'Allemagne, qui a subi un échec au moins aussi décevant en perdant nettement devant son public à Hambourg contre la Norvège, 31 à 25. Pour la première fois du tournoi, elle devra se passer du secours de ses supporters, même si certains auront peut-être fait le court voyage jusqu'à Herning, situé à 200 km de la frontière.

"Les Allemands ont pris aussi un gros coup sur la tête. Ca va être un match où les deux équipes vont vouloir se racheter de leur faux-pas", a dit le demi-centre Kentin Mahé.    Pour l'emporter, elles devront surtout retrouver leur défense. Réputées les plus efficaces du monde dans ce secteur, elles ont pris l'eau en demi-finale, en particulier celle des Français qui a encaissé l'énorme total de 38 buts (30 marqués), dont 21 en première période. 

Ce sera le deuxième match du tournoi entre les deux équipes. Le premier, à Berlin le 15 janvier, s'était conclu par un match nul 25-25. Les Allemands, en tête pendant une grande partie du match, l'auraient emporté s'ils n'avaient pas perdu bêtement un ballon en attaque à trente secondes de la fin. La France avait saisi l'occasion grâce à un tir fulgurant de N'Guessan à la sirène.
 

AFP

Championnat du Monde de Handball