La gardienne de l'équipe de rance Cléopatre Darleux
Cléopatre Darleux la gardienne de l'équipe de France, attentive derrière sa défense | AFP - Frank Cilius - Scanpix Denmark

Mondial 2017 - Les Françaises font exploser les Roumaines pour bien se lancer vers les 8e

Publié le , modifié le

Assurées de finir à la 1re place du groupe A du Mondial 2017, les Roumaines n'ont pratiquement pas existé contre l'équipe de France, victorieuse (26-17) lors de cette ultime rencontre de la phase de groupes. Grâce en partie à une Cléôpatre Darleux inspirée dans le but (48% d'arrêts) et une Manon Houette efficace en attaque (élue joueuse du match avec 7 buts), les Françaises ont rapidement pris le score en mains (17-7 à la mi-temps) pour s'assurer un 8e de finale abordable. Ce sera contre la Hongrie.

Les vice-championnes olympiques en titre ont rempli leur contrat. Elles devaient battre la Roumanie pour être certaines d'éviter de finir 4e de ce groupe A. Car cette position aurait pu les condamner à disputer un 8e de finale plus que difficile, contre les Norvégiennes, tenantes du titre. Elles l'ont fait avec la manière, en creusant le trou dès la première période pour s'assurer une fin de match sereine. Après le départ raté avec la défaite initiale contre la Slovénie, l'équipe de France a retrouvé un peu de confiance. Pas en tout début de match, mais après quelques minutes, la machine était lancée.

Une défense agressive, bien aidée par des parades de Cléôpatre Darleux, des contres incisifs régulièrement conclus par Manon Houette, sans oublier les impacts de la base arrière Lacrabère ou Dembélé, la France a bien révisé ses fondamentaux. L'ailière Manon Houette a poursuivi sur la lancée de son bon début de tournoi en inscrivant 7 buts. Kali Niakaté (5 buts) et Laura Flippes (4 buts) ont marqué quatre fois chacune.

Neagu préservée

Mais attention, l'équipe de Roumanie a clairement fait tourner. L'arrière Cristina Neagu, l'une des meilleures joueuses du monde, n'a pas mis les pieds sur le terrain et l'équipe adverse n'avait rien à voir avec celle qui avait gagné ses quatre premiers matchs. Assurée de la 1re place, elle n'a pas tout donné. Cela n'a pas empêché les Françaises de réaliser une excellente 1re période, avant de faire tourner également en deuxième et de perdre de sa superbe. Logiquement, car la victoire était acquise et qu'il fallait déjà se préserver en vue des 8e de finale.

Les Bleues ont pu patienter en toute tranquillité pour connaître leur classement final. La 2e place leur a ainsi offert un 8 de finale contre la Hongrie.

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze

Championnat du Monde de Handball