Manon Houette
La Sarthoise Manon Houette | HARALD TITTEL / DPA

Mondial-2017 : Les Bleues butent sur l'Espagne

Publié le , modifié le

La première place du groupe A s'est définitivement éloignée pour l'équipe de France lors du Mondial 2017. Jeudi à Trèves (Allemagne), les Bleues ont concédé le nul dans les dernières secondes face à l'Espagne 25-25 et vont devoir lutter pour éviter la 4e place qui les propulserait contre la Norvège en huitièmes de finale. Il faudra absolument dominer la Roumanie vendredi, invaincue en quatre rencontres. Au vu des progrès affichés, tout est possible.

Un deuxième joker de grillé et voilà les Bleues dos au mur. Pas de crainte d'une élimination précoce en poule mais le spectre d'un huitième face à la Norvège, tenante du titre, qui donne déjà des sueurs froides. Cela arrivera si elles terminent à la 4e place du groupe A. Pour l'instant les Françaises partagent la 3e place avec l'Espagne mais elles devancent les Ibères à la différence de buts. Vendredi, il faudra battre la Roumanie pour laisser la 4e place aux Espagnoles ou aux Slovènes. Les Filles d'Olivier Krumbholz verront demain s'il y a de quoi regretter ce nul 25-25 après avoir eu le match en main jusqu'aux derniers instants. Après une entame poussive (4-8), les Bleues ont profité de la défense haute des Espagnoles pour revenir et creuser un petit écart (12-10, 30e).

Krumbholz reste confiant

Malgré des attaques rapides par toujours bien négociées, elles tenaient la rencontre (19-16, 48e). A  chaque rapproché ibère, elles trouvaient la faille, notamment grâce à une remuante Laurisa Landre (4 buts). En face, c'est Gonzalez qui faisait le show dans les dix dernières minutes. Intenables sur l'aile gauche (5/6 aux tirs), elle permettait à l'Espagne de recoller. En net progrès par rapport au début du Mondial, la France pensait tenir sa victoire après le but de Niakaté, servie par Lacrabère, à 40 secondes de la fin. Mais Dembélé offrait un ultime jet de 7 mètres à Martin qui marquait juste avant la sirène (25-25). "On a fait trop d'erreurs à la fin, a regretté le coach français Olivier Krumbholz sur BeINSports. Elles ont trouvé trop de solutions aux ailes. L’objectif c’est d’éviter la 4e place. On va essayer de battre la Roumanie mais on veut surtout bien jouer. Ce que j’ai vu est encourageant."

Le point sur le groupe A

Jeudi
Espagne - France 25 - 25
Roumanie - Angola 27 - 24
Paraguay - Slovénie 22 - 28

Déjà joués
Roumanie - Espagne 19 - 17
France - Paraguay 35 - 13
Slovénie - Angola 32 - 25
Paraguay - Espagne 15 - 32
Angola - France 19 - 26
Slovénie - Roumanie 28 - 31
Espagne - Angola 28 - 24
France - Slovénie 23 - 24
Roumanie - Paraguay 29 - 17

Classement
1. Roumanie 8 pts (+20)
2. Slovénie 6 (+11)
3. France 5 (+28)
4. Espagne 5 (+19)
5. Angola 0 (-21)
6. Paraguay 0 (-57)

Reste à jouer
08/12 (14h00): Angola - Paraguay
08/12 (18h00): France - Roumanie
08/12 (20h30): Espagne - Slovénie