Karabatic
Nikola Karabatic, joueur du PSG Handball. | Ina FASSBENDER / AFP

Ligue des Champions: le PSG s'impose, premier revers pour Montpellier

Publié le , modifié le

Le PSG a poursuivi sa belle série en Ligue des champions en allant s'imposer (30-29) dimanche dans la salle des Polonais de Kielce. Cette victoire le rapproche de la "pole position" de son groupe et donc des quarts de finale directs. De son côté, Montpellier, déjà qualifié pour les 8e, a concédé sa première défaite face aux Turcs de Besiktas (33-28).

Le Paris SG a survécu à l'exclusion de Nikola Karabatic à douze minutes de la fin pour remporter une belle victoire en Pologne. Tout allait bien lorsque la star a reçu un carton rouge direct pour une faute en défense, sanction très sévère pour un geste qui paraissait anodin. Alors qu'ils menaient presque depuis le début de la rencontre (avec jusqu'à 5 buts d'avance), les Parisiens ont eu un passage à vide et les Polonais sont passés devant (24-23).
Mais l'orage a été de courte durée et les champions de France se sont imposés grâce au Danois Mikkel Hansen (5 buts, dont 2 cruciaux en fin de rencontre) et à Daniel Narcisse. Le vétéran, âgé de 37 ans, a marqué le dernier but qui a donné au PSG un avantage définitif de trois longueurs à 1 min 30 sec de la fin. Il revenait à la compétition après plusieurs semaines d'indisponibilité due à une blessure à un pied.
Avec 8 victoires et 1 défaite, le PSG est plus que jamais en route pour décrocher la "pole", qui vaut qualification directe pour les quarts de finale. Les seuls à pouvoir la lui contester sont les Allemands de Flensbourg, deuxièmes à deux points, les seuls à l'avoir battu. Les Parisiens les recevront à Coubertin le 17 février, lors de l'avant-dernière journée.

Un MHB diminué

Montpellier a connu sa première défaite dans cette compétition européenne dans un match il est vrai sans enjeu puisque les Héraultais sonts déjà assuré de la première place du groupe D. Sans conséquence mais non pas sans difficulté pour équipe confrontée aux évènements:  déjà diminués par les blessures (Mathieu Grébille, Ludovic Fabregas, Diego Simonet), le MHB a encore perdu le demi-centre Melvyn Richardson, dont l'absence pour quatre à six semaines a été annoncée dimanche avant le match. Les Montpelliérains, qui termineront la première phase en Ukraine à Zaporojie dimanche prochain, joueront les barrages d'accession aux huitièmes de finale contre le deuxième du groupe C.
 

Christian Grégoire