Handball Cleopatre Darleux
La gardienne Cléopatre Darleux | AFP - Jean-Chrisophe Magnenet

Les handballeuses tricolores viennent à bout du Brésil en amical

Publié le , modifié le

L'équipe de France féminine de handball a réussi à prendre le meilleur sur le Brésil (23-21), vendredi en match amical à Brest, au terme d'un match parfois décousu, à deux mois du Mondial-2017 allemand. Déjà privées de six joueuses majeures, la grande crainte des Bleues, face aux rugueuses Brésiliennes, était d'avoir une blessée.

Déjà privées de six joueuses majeures, la grande crainte des Bleues, face aux rugueuses Brésiliennes, était d'avoir une blessée. Un scénario qui s'est malheureusement produit avec la sortie de Camille Ayglon au milieu de la seconde période, après une torsion du genou droit sur un contact, même si la gravité de la blessure reste à déterminer.

Darleux sauve le coup...

Pour ce qui est du match en lui-même, la France a alterné de vraies bonnes choses dans les combinaisons et la défense et des trous noirs comme ce 0-6 en 8 minutes à la fin du match qui a permis aux Brésiliennes de revenir à 1 but (22-21, 58e), alors que le trou semblait fait. En première période déjà, elles avaient toujours fait la course en tête, menant 3-0 après 4 minutes et gardant cet avantage jusqu'à 9-6 (23e). Mais un premier coup de barre leur avait presque fait dilapider cet avantage, pour finir la première période à 10-9.

Les tricolores peuvent surtout remercier Cléopâtre Darleux, leur gardienne, qui a multiplié les arrêts pendant les périodes de flottement devant son public brestois. Elles doivent aussi beaucoup à Manon Houette, auteur d'une dizaine de buts et notamment d'un sans-faute aux sept mètres. Les deux équipes se retrouveront dimanche à Tremblay pour un second match amical.