Claude Onesta
Claude Onesta | CHRISTOPHE SIMON / AFP

Le Qatar fait tomber la France en Golden League

Publié le , modifié le

Les handballeurs qataris, auteurs d'une prestation renversante, ont mis en lumière les carences de l'équipe de France qui, en préservant ses cadres, a raté ses retrouvailles avec Bercy (25-28), samedi lors de la Golden League.

A moins d'une semaine de l'Euro, les Bleus ont montré deux visages face à la sélection qatarie et sa ribambelle de joueurs naturalisés, qu'ils n'avaient plus affrontées depuis la victoire en finale du Mondial à Doha le 1er février  (25-22). Cette défaite, deux jours après la victoire poussive contre la Norvège  (27-26), n'est pas inquiétante dans la mesure où les cadres ont été économisés: Daniel Narcisse, notamment, n'a pas joué, Nikola Karabatic et Luc Abalo n'ont  foulé le parquet que pendant 17 minutes chacun.

Elle reflète les limites de la France qui a du mal à compenser l'avalanche  de forfaits à l'arrière (Accambray, Grébille, Fernandez entre autres), avec sa  jeune garde. Dans une salle à moitié vide et avec une équipe quasi-bis durant l'ensemble  de la deuxième mi-temps, la France a fini par craquer alors qu'elle menait encore de cinq longueurs à l'approche du dernier quart d'heure (21-16).

Réactions:

Kentin Mahé, demi-centre/ailier gauche de la France: "Je me suis éclaté au poste de demi-centre aujourd'hui. Mais je prends tout autant de plaisir au poste d'ailier gauche aussi. Je suis fier de porter ce maillot, fier d'évoluer avec de tels joueurs. Aujourd'hui, on a montré un tas de choses intéressantes, même si c'est dommage de finir le match avec un goût amer. Physiquement, on n'a pas tenu le choc jusqu'à la fin. On a joué avec  une défense à risque pendant quasiment 45 minutes. Après, c'était difficile de  tenir la cadence face aux Qatariens qui s'entraînent tous les jours ensemble presque durant toute l'année. Les affinités sont forcément plus importantes. Nous, nous sommes encore en mode travail. C'est bien aussi de faire les erreurs maintenant pour essayer d'en gommer le plus possible."
   
Théo Derot, arrière gauche de la France: "J'ai joué et j'ai marqué mon  premier but en équipe de France. Je suis très content pour ça même si je suis très déçu du résultat. On perd ce soir à la maison et à Bercy. On est tous  déçus. On va se servir de ce match pour continuer de travailler et préparer encore mieux l'Euro. Didier (Dinart, entraîneur-adjoint) et Claude (Onesta, le sélectionneur) ont fait jouer les jeunes ce soir. A part les dix dernières minutes où cela a péché, c'était positif. Nedim (Remili) et Kentin (Mahé) ont encore fait un bon match. Il faudra assurer des rotations derrière les cadres à l'Euro, on le sait. Donc il faut aussi nous préparer, nous les jeunes."

AFP