Le PSG Handball signe un premier succès en Ligue des champions cette saison

Publié le , modifié le

Auteur·e : AFP
Nedim Redili
Nedim Redili. | STEPHANE ALLAMAN / DPPI via AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Après deux défaites en ouverture de la Ligue des Champions, le PSG Handball a enfin décroché sa première victoire dans la compétition cette saison en venant à bout des Norvégiens d'Elverum (35-29).

Il était temps pour le PSG. Les handballeurs du Paris SG, battus pour leur deux premiers matches de Ligue des champions, ont enfin remporté leur premier succès cette saison en C1, en s'imposant jeudi soir à domicile contre les Norvégiens d'Elverum 35 à 29.

Vincent Gérard impérial dans les buts

Jeudi à Coubertin, les hommes de Raul Gonzalez ont toujours fait la course en tête face à Elverum, mais ont été accrochés jusqu'à la 42e minute (23-21). Mais contrairement au match contre Flensbourg, ils n'ont pas craqué dans le dernier quart d'heure et se sont au contraire détachés pour s'offrir une fin de match tranquille. Si Mikkel Hansen a raté son premier jet de sept mètres en tout début de rencontre, l'arrière gauche danois n'a plus rien manqué pendant le reste de la rencontre, pour signer huit buts (dont trois penalties), meilleur total côté parisien. Ses cinq buts en première période, ainsi que les neuf arrêts de Vincent Gérard ont permis aux Parisiens de regagner les vestiaires avec un avantage de quatre buts (17-13).

En seconde période, c'est l'arrière gauche Elohim Prandi qui a ravi les spectateurs de Coubertin, toujours en nombre limité en raison des mesures sanitaires. Le Parisien de 22 ans, arrivé cet été au PSG, est rentré au retour des vestiaire. Il a réussi tout ce qu'il a tenté et fini avec six réalisations au compteur.

à voir aussi Handball : Élohim Prandi, un nouvel homme à Paris Handball : Élohim Prandi, un nouvel homme à Paris

Le retour de l'ancien parisien Luc Abalo

Avec ce succès, les Parisiens comptent deux points, avec un match de retard, car la rencontre contre Szeged n'avait pas pu se jouer en raison de cas de Covid-19 dans l'effectif hongrois. L'ailier français Luc Abalo, ancien joueur parisien désormais membre du club d'Elverum a lui inscrit quatre buts.

Depuis le début de la Ligue des Champions, le PSG s'était incliné à Coubertin contre les Allemands de Flensbourg (29-28) et était allé perdre au Bélarus contre Brest (32-31). Pour disputer la suite de la compétition, le PSG doit prendre l'une des six premières places (sur huit) de son groupe à l'issue des 14 rencontres de la phase de groupes. Les deux premières équipes se qualifient directement pour les quarts de finale, les quatre autres doivent passer par un barrage d'accession aux quarts.

AFP