PSG handball
Nikola Karabatic et Mikkel Hansen, les joueurs du PSG | MAXPPP - ANTHONY MASSARDI

Le PSG étrille Schaffhausen et revient derrière Barcelone (35-25)

Publié le , modifié le

Sans la présence de Nikola Karabatic, touché au genou dimanche dernier en Ligue des champions contre Plock, les Parisiens n’ont pas eu de difficulté à s’imposer sur le parquet de Schaffhausen (35-25). Le PSG a étrillé une faible équipe suisse trop spectatrice et trop perméable en défense. Il s’agit de la deuxième victoire européenne du club de la capitale. Au classement, les Parisiens reviennent à la deuxième place du groupe A, derrière Barcelone.

Un monde. Voici ce qui sépare les joueurs de la capitale des joueurs suisses de Schaffhausen. Les bleus du PSG font une entame de match sérieuse et très appliquée. Très vite, les coéquipiers de Mikkel Hansen prennent la mesure de leurs adversaires. Ils profitent d’une défense perméable, n’arrivant pas à se regrouper vite dans le jeu rapide. C’est ainsi que les hommes de Zvonimir Serdarusic s’envolent au score. Avec notamment des buts de Hansen et de Gensheimer, le PSG prend rapidement un différentiel de +6, puis de + 10. A la mi-temps le PSG mène de 11 points. Dans le même temps, le gardien Gorazd Skof s'illustre aussi pour Paris, en enchaînant les arrêts, laissant sans voix les supporters suisses.

En deuxième mi-temps, les Parisiens gèrent leur avance. Un ton en dessous, les Suisses reviennent légèrement au score. Mais sans s'affoler, Paris reprend les 10 buts d'avance au score final. Lors de cette rencontre, Serdarusic a pu ainsi faire tourner son équipe et la faire reposer. Cette victoire permet aux Parisiens de revenir à la deuxième place du groupe A, derrière Barcelone. En effet, ils profitent du match nul entre Veszprem et Wisla Plock (28-28). Le week-end prochain, le PSG recevra Flensburg. Ce sera l’occasion de creuser l’écart avec les Allemands.