Nikola Karabatic Mikkel Hansen PSG
Nikola Karabatic et Mikkel Hansen, les deux armes fatales du PSG | FREDERICK FLORIN / AFP

Le PSG déroule face au Besiktas

Publié le , modifié le

Le Paris Saint-Germain s'est logiquement imposé (40-30) face au Besiktas, ce samedi lors de la 3e journée de la Ligue des champions. Les Champions de France qui se déplaçaient pour la toute première fois à Istanbul, ont donc enregistré une deuxième victoire d'affilée, après celle obtenue face aux Polonais de Plock (29-24) le week-end dernier. Les coéquipiers de Nikola Karabatic restent dans le haut du tableau du Groupe A, alors que leurs adversaires demeurent derniers.

Avec quatre points en trois matches, les champions de France sont dans la  course à la première place du groupe A, qui leur permettrait de se qualifier  directement pour les quarts de finale, les équipes classées du 2e au 6e rang  (sur 8) devant passer par des play-offs. A Istanbul, ils affrontaient l'adversaire le plus faible de la poule. Les  Turcs, battus neuf fois sur dix l'an passé, sont toujours à la recherche de  leur premier succès européen cette saison. A cause d'un certain laxisme en défense, un semblant de suspense a persisté  un peu plus longtemps que prévu (13-13 après 22 minutes). Mais les Parisiens  ont accéléré avant la pause (22-17), s'appuyant sur l'efficacité du Danois  Mikkel Hansen (10 buts, dont 4 penaltys, sur 11 tirs), et n'ont plus été  inquiétés. L'entraîneur Noka Serdarusic a pu donner du temps de jeu à l'ailier  Jeffrey M'Tima (3 buts) et au jeune Benoît Kounkoud (1 but).