Le président du HSV Hambourg démissionne

Publié le , modifié le

Andreas Rudolph a annoncé jeudi sa démission, avec effet immédiat, de la présidence du HSV Hambourg handball, vainqueur de la Ligue des champions en 2013 en proie à des difficultés financières.

Rudolph, un entrepreneur de 59 ans qui dirigeait le club depuis 2005, a  expliqué sa décision par les "remous touchant non seulement l'équipe et le club  mais aussi ma propre personne". "J'espère que cette démission sera un signal d'alarme pour la ville de  Hambourg, ses acteurs économiques et les supporteurs afin qu'ils ne laissent  pas tomber le HSV handball et le remette sur la voie du succès", a indiqué  Rudolph, qui a dû investir plus de 20 millions d'euros dans le club depuis 2004. Champion d'Allemagne 2011 et d'Europe 2013, le club hanséatique ne pointe  qu'à la 4e place cette saison et a été éliminé de la Ligue des champions en 8es  de finale.

AFP