Marit Frafjord Norvège VS Suède Euro 12 2010
Marit Frafjord (Norvège) à l'assaut des buts suédois. | AFP - ATTILA KISBENEDEK

La Norvège sur le toit de l'Europe

Publié le , modifié le

Les Norvégiennes ont assis, dimanche, leur domination sur le handball féminin en remportant leur quatrième titre consécutif de championnes d'Europe face à la Suède (25-20) lors de la finale de l'Euro 2010, à Herning (Danemark). De son côté, la Roumanie a pris la 3e place en battant le Danemark (16-15).

Le classement final :
1. Norvège (qualifiée pour le Mondial-2011 et les JO-2012)
2. Suède (qualifiée pour le Mondial-2011)
3. Roumanie (qualifiée pour le Mondial-2011)
4. Danemark
5. France
6. Monténégro
7. Russie
8. Pays-Bas
9. Croatie
10. Hongrie
11. Espagne
12. Ukraine
13. Allemagne
14. Serbie
15. Islande
16. Slovénie

Emmenées par une génération exceptionnelle avec sa demi-centre, véritable  légende vivante de son sport, Gro Hammerseng (30 ans), sa gardienne Katrine  Lunde Haraldsen (30 ans) et Heidi Loke (28 ans), éclose tardivement mais devenue  la meilleure pivot au monde, les Norvégiennes ont dominé l'Euro-2010. Elles n'ont connu qu'une défaite (19-24) en ouverture du tour principal face  à la... Suède, alors que leur équipe était amoindrie par un virus grippal.

Pour leurs retrouvailles avec les Suédoises qui disputaient leur première  finale d'une compétition internationale, elles ont été une nouvelle fois  malmenées. Elles ont couru deux buts derrière leurs adversaires pendant les dix  dernières minutes de la première période pour finalement n'en compter qu'un à la  mi-temps (10-11), puis revenir à hauteur au retour des vestiaires (11-11, 32e). Les Norvégiennes ont pris deux buts d'avance (15-13, 38e) avec la première réalisation Loke, jusqu'alors muselée par une défense suédoise compacte dans l'axe, puis trois par Hammerseng (16-13, 41e), quatre par un penalty de Sulland  (17-13, 43e), cinq par Breivang (18-13, 44e). Cet écart creusé a été suffisant pour gérer le dernier quart d'heure.

Les Suédoises Linnea Torstenson (3 sur 11), meilleure joueuse du tournoi, et  la demi-centre Isabelle Gullden (7 sur 13) n'ont pas connu leur réussite  habituelle et les gardiennes, notamment Cecila Grubbstrom, n'ont réussi à parer  qu'une mi-temps. Côté norvégien, Loke termine avec 5 buts (sur 7 tirs),  Hammerseng avec 5 (sur 8) et l'ailière Camilla Herrem avec 4 (sur 4). 

Ce titre de champion d'Europe qualifie d'office les Norvégiennes pour le  Mondial-2011 au Brésil et les jeux Olympiques de Londres en 2012. Il vient également s'ajouter à un palmarès fourni depuis vingt ans: une médaille d'or  olympique (2008) et deux d'argent (1988 et 1992), un titre mondial (1999) et  trois médailles d'argent 1997, 2001 et 2007), ainsi que deux médailles d'argent continentales (1996, 2002).

AFP