Handa France Brésil Alexandra Lacrabère
La Française Alexandra Lacrabère | AFP - Claus Fisker

La France se rachète en Golden League

Publié le , modifié le

L'équipe de France féminine de handball a conclu sur une note positive la première étape de la Golden League, en tenant en échec (26-26) le Brésil, champion du monde en titre, lors de la 3e journée dimanche à Aarhus.

Les Bleues ont bien réagi après la sévère défaite (15-23) concédée la veille contre la Norvège, double championne olympique en titre. Elles finissent ce tournoi amical, qui sert de préparation au prochain Euro (7-21 décembre), sur un bilan équilibré, après leur victoire le premier jour (22-19) sur le Danemark, médaillé de bronze du Mondial-2013. Le jeu offensif de cette équipe qui a été beaucoup rajeunie par rapport au dernier Mondial reste encore en chantier. Mais les Tricolores ont quelques assurances, avec une défense qui s'est encore une fois avérée très solide.

Dembélé arrache le nul

Complètement perdues en attaque face aux Norvégiennes, les Françaises ont réussi à mettre plus de vitesse dans leur jeu face aux Brésiliennes, et à mener à bien de nombreuses contre-attaques. La rencontre a été serrée de bout en bout, aucune équipe ne parvenant longtemps à prendre le dessus. Le premier break a été réussi par le Brésil (7-4, 16e), sa gardienne Mayssa Pessoa réalisant plusieurs arrêts de classe. Mais les Françaises ont répondu avec un 5-0 en 7 minutes. Le Brésil a repris les devants, avant qu'Armelle Attingré n'arrête deux penaltys, laissant les deux équipes se quitter sur un score de parité à la pause (12-12).

Les Tricolores ont le mieux démarré la seconde période, grâce à une Siraba Dembélé opportuniste (18-15, 39e). Mais les Brésiliennes n'ont pas lâché prise, revenant par Fabiana Diniz (22-22, 52e). Fernanda Da Silva a redonné l'avantage au Brésil sur un jet de sept mètres (26-25, 59e). Mais Dembélé, sur un exploit personnel, a arraché un nul mérité pour la France.

francetv sport @francetvsport