Géraldine Pillet
Géraldine Pillet (au centre) et Jenny Priez au tribunal de Montpellier lors d'une précédente audition, en octobre dernier | AFP PHOTO / PASCAL GUYOT (16/10/2012)

La compagne de Karabatic devant le juge d'instruction

Publié le , modifié le

Le Mondial de l'équipe de France à peine terminée, le hand repart dans l'affaire des paris suspects. Au lendemain des révélations concernant le portable de Nikola Karabatic, sa compagne, Géraldine Pillet, est entendue au palais de justice de Montpellier.

Géraldine Pillet s'est présentée peu après 9h00 en compagnie de ses avocats, Chantal et Mickaël Corbier, avec qui elle s'est immédiatement rendue  dans le cabinet du juge d'instruction en charge du dossier. Jenny Priez, la compagne de Luka Karabatic, le frère cadet de Nikola, était  attendue plus tard dans la matinée. Luka Karabatic, licencié par le club de Montpellier et engagé par  Aix-en-Provence depuis le scandale, est attendu quant à lui jeudi après-midi.  Enfin, son aîné Nikola, qui a été éliminé mercredi soir avec l'équipe de France par la Croatie (30-23) en quart de finale du Mondial-2013, le sera mardi. Le plus jeune des Karabatic a reconnu avoir parié plusieurs milliers d'euros, tandis que son frère a toujours nié. Quant à Géraldine Pillet, elle a  expliqué jusqu'à présent avoir parié 1.500 euros de sa propre initiative.

L'enquête sur les soupçons du match truqué, Cesson-Montpellier, joué le 12  mai dernier alors que les deux Karabatic évoluaient encore dans le club  héraultais, a révélé mercredi qu'une application de la Française des Jeux avait  été téléchargée la veille de la rencontre sur le smartphone de l'aîné des  frères, qui a toujours nié avoir parié.

AFP