samuel honrubia france 2012
La rage de Samuel Honrubia | AFP - JAVIER SORIANO

Honrubia de retour chez les Bleus

Publié le , modifié le

Malgré sa mise en examen dans l'affaire des soupçons de match truqué, Samuel Honrubia (PSG) a été appelé en équipe de France pour affronter la Lituanie et la Turquie, en matches de qualification pour l'Euro-2014. En revanche, Nikola Karabatic, reste "non sélectionnable" selon la FFHB.

L'affaire des paris suspects autour du match Cesson-Montpellier n'en finit par de faire des remous. Samedi, Samuel Honrubia est revenu en odeur de sainteté en étant appelé en équipe de France pour les matches de qualifications pour l'Euro 2014 face à la Lituanie (1er novembre à Rouen) et en Turquie (4 novembre à Mersin).

La Fédération française de Handball a justifié cette décision car le joueur a été "libéré du contrôle judiciaire et est très performant avec son club". L'excellente saison de l'ailier gauche du PSG Hand a donc pris le dessus sur ses mésaventures judiciaires. Il sera du début du stage lundi après avoir été initialement écarté de la liste par Claude Onesta.

Karabatic indésirable, mais…

Le contrôle judiciaire des sept joueurs impliqués a été levé cette semaine. Seul Honrubia a été retenu par le sélectionneur de l'équipe de France, car les Montpelliérains n'ont, eux, pas pu reprendre la compétition depuis un mois, à l'inverse du Parisien qui a continué à jouer. Et Honrubia ne s'est pas privé de briller, inscrivant la bagatelle de 23 buts contre Toulouse, Chambéry et Sélestat.

Nikola Karabatic ne sera, lui, pas présent lundi. Le joueur est certes en arrêt maladie jusque-là, mais "il n'est pas sélectionnable", selon la FFHB. Sa situation pourrait cependant s'améliorer à l'issue de la rencontre mardi entre la fédération et son club. "Nous évaluerons la possibilité de l'inviter à rejoindre le stage pour reprendre l'entraînement et préparer les futures échéances de l'Equipe de France", ajoute le communiqué. Une façon sans doute d'illustrer "le temps du pardon" qu'avait évoqué Onesta au début de l'affaire. Mais si l'international tricolore pourra prendre part au stage, il ne pourra en revanche pas porter le maillot tricolore. Lui qui n'a pas joué depuis le fameux PSG-Montpellier du 30 septembre et son interpellation à l'issue de la rencontre.

La liste des joueurs retenus :

Gardiens de buts: Cyril Dumoulin (Chambéry), Daouda Karaboué (Toulouse), Thierry Omeyer (Kiel/GER)
 
Joueurs de champ: Didier Dinart (Paris SG), Xavier Barachet (Atletico Madrid/ESP), Igor Anic (Rennes), Daniel Narcisse (Kiel/GER), Guillaume Joli (Dunkerque), Samuel Honrubia (Paris SG), Kentin Mahé (Gummersbach/GER), William Accambray (Montpellier), Luc Abalo (Paris SG), Cédric Sorhaindo (Barcelone/ESP), Michaël Guigou (Montpellier), Sébastien Bosquet (Dunkerque), Grégoire Detrez (Chambéry), Arnaud Bingo (Tremblay), Mathieu Grébille (Montpellier)