Mondial hand hongrois joie 15012011
Mondial hand hongrois joie 15012011 | AFP

Hongrois et Coréens s'en sortent

Publié le , modifié le

La deuxième journée du Mondial de handball a sourit à la Hongrie, vainqueur de la Norvège 26-23. Tout est donc encore ouvert dans le groupe B. Un peu plus tôt, la Corée du Sud avait dominé sans mal le Chili 37-22, dans le groupe D. Dans la soirée, le Japon a eu bien du mal face à l'Autriche (33-30), alors que la Suède a dominé la Slovaquie (38-22) devant son public. Court succès de la Pologne sur l'Argentine (24-23). Journée de repos pour les Français.

Après avoir perdu leur match d'ouverture face à l'Islande, les Magyars se sont imposés face aux favoris du groupe. Pourtant, la victoire ne s'est décidée qu'en fin de match. Auteur d'un grand match, Ole Erevik et ses nombreux arrêts n'aura pas été récompensé de ses efforts. Menés pratiquement de bout en bout, les Hongrois ont d'abord égalisé à 21-21 à la 49e minute par l'intermédiaire de Gabor Csaszar. Peu après, Szabolcs Zubai a donné le premier avantage à la Hongrie, puis ses coéquipiers ont pris le large avec trois buts d'écart, relançant la Hongrie dans ce Mondial.

Le succès de la Corée du Sud sur le Chili était attendu, et les Asiatiques peuvent désormais souffler un grand coup et espérer faire bonne figure pour la suite de la compétition. Menés seulement de trois points à la pause, les Sud-américains espéraient tenir la dragée haute dans la deuxième partie de la rencontre grâce à leurs très efficaces buteurs Emil Feuchtmann et Rodrigo Salionas Munoz. Les Chiliens ont même réussi à réduire l'écart à 15-17, mais en face, la solidité des Coréens a fait la différence, et Geun Dong Yu a même terminé le match avec neuf réalisations dans sa besace.

Romain Bonte