Nikola Karabatic à la sortie du tribunal
Nikola Karabatic à la sortie du tribunal | SYLVAIN THOMAS/AFP

Hand/procès: la défense demande la nullité de l'instruction

Publié le , modifié le

Plusieurs avocats des prévenus dans l'affaire des paris suspects sur le match de handball Cesson-Montpellier ont demandé lundi au tribunal correctionnel de Montpellier l'annulation de toute l'information judiciaire et l'audition du juge d'instruction chargé du dossier, qui selon eux n'a sciemment pas communiqué le contenu d'écoutes téléphoniques avant les mises en examen.

"Je ne sais pas si le match était truqué mais l'information judiciaire, elle, est truquée", a lancé à la barre Jean-Robert N'Guyen Phung, l'un des avocats des frères Karabatic, demandant l'audition du magistrat instructeur,  Thomas Mendl, actuellement en poste en Corse, et des policiers ayant travaillé avec lui. Le procureur Patrick Desjardins a immédiatement rejeté l'accusation d'un dossier "truqué" et dénoncé des "artifices" de la défense. 

Outre les Karabatic, les Slovènes Primoz Prost (Gottingen/GER) et Dragan Gajic (Montpellier), Samuel Honrubia (PSG), Mladen Bojinovic (PSG), Mickaël Robin (Cesson-Rennes) et Issam  ej (Montpellier) sont mis en cause dans cette affaire. Nikola Karabatic, Gagic et Tej ont nié avoir parié. Les autres ont reconnu l'avoir fait.

VIVEZ LE PROCES EN DIRECT AVEC NOTRE ENVOYE SPECIAL

AFP