Bingo

Hand/Ligue des champions : Montpellier sombre à Veszprem

Publié le , modifié le

Les handballeurs montpelliérains, champions d'Europe en titre, ont sombré à Veszprem dimanche en fin d'après-midi, s'inclinant 25 à 19 pour la 10e journée de la Ligue des champions, et voient la qualification pour les huitièmes de finale s'éloigner.

A quatre rencontres du terme de la phase de poule, Montpellier ne compte que trois petits points (un match nul, une victoire et huit défaites), deux de moins que les Suédois de Kristianstad et les Bélarusses de Brest, respectivement 7e et 6e, alors que seuls les six premiers sont qualifiés. Dans une poule qui comprend les quatre derniers champions d'Europe (Montpellier 2018, Skopje 2017, Kielce 2016 et Barcelone 2015), les Héraultais savaient dès le début de la campagne que la tâche serait compliquée.

Mais des revers inattendus comme celui concédé à domicile contre Kristianstad (31-30) la semaine dernière, qualifié de "faute professionnelle" par l'entraîneur Patrice Canayer, ont considérablement compliqué la tâche. Dimanche dans la Veszprem Arena, le MHB a pris la rencontre à l'envers, accusant rapidement six buts d'écart (9-3, 15e) qu'ils n'a jamais réussi à combler.

La bonne entrée en jeu dans les buts de Nicolas Portner à la place de Vincent Gérard, n'a pas permis d'inverser la tendance. Pas plus que les 9 buts de Melvyn Richardson, élu homme du match. Pour éviter de devenir le premier tenant du titre à ne pas sortir de la phase de poule, Montpellier sera obligé de battre les Bélarusses de Brest début février et de réaliser au moins un exploit contre l'un des trois autres cadors du groupe, Barcelone, Kielce et Skopje.

D'ici à la fin de l'année 2018, les Montpelliérains devront se concentrer sur le Championnat de France, avec notamment la réception du quadruple tenant du titre, le Paris SG, dimanche prochain. La dynamique à l'échelon national est plus positive pour eux, avec un succès probant en milieu de semaine contre le leader Chambéry (29-22).

tba/ps

AFP