Allison Pineau d'attaque

Euro féminin de hand : La densité folle du Final Four

Publié le , modifié le

Les demi-finales de l'Euro 2018 de handball verront s'affronter la France, les Pays-Bas, la Russie et la Roumanie. Un dernier carré privé de l'ogre norvégien, qui a du quitter la compétition après une entame désastreuse. Cela laisse sur les parquets un Final Four plus ou moins homogène. Voici 4 chiffres qui illustrent la densité des demi-finales.

3

Le premier podium international des Pays-Bas, c'était il y a trois ans. Les Hollandaises finissaient deuxièmes des championnats du monde au Danemark. Les Pays-Bas sont en fait une nation dont l'éclosion est très récente. Depuis cette date, elles se sont installées tout en haut de la hiérarchie mondiale. Une médaille d'argent aux Championnats d'Europe 2016, une quatrième place aux JO 2016, et une médaille de bronze aux derniers mondiaux. En demies, les Bataves retrouveront leurs meilleures ennemies : les Françaises. Car c'est en battant la France en quarts de finale du Mondial-2015 que les Néerlandaises avaient fait irruption sur le devant de la scène. Un an plus tard, en demi-finales des jeux de Rio, les Françaises avaient rétorqué de la plus belle des manières. 

0

La Russie du handball, c'est 3 médailles d'or olympiques, 7 titres mondiaux, le tout sur quatre décennies....mais zéro titre européen ! C'est le grand paradoxe d'une nation historique du handball féminin. Leur dernier grand titre, les Jeux Olympiques 2016 remportés face à la France en finale, a d'ailleurs été suivie d'une désillusion terrible : une élimination au tour principal de l'Euro 2016. La Russie n'a décidément aucun atome crochu avec l'Europe... La malédiction va-t-elle se poursuivre cette année?

23 

La Roumanie est la seule nation au monde à avoir participé à tous les championnats du monde de handball depuis la première édition en 1957. Cela fait 23 participations en tout. Plus globalement, ce chiffre traduit la place historique des Roumaines dans le gotha mondial. Même si en termes de palmarès, elles n'arrivent pas à la cheville des Russes par exemple, leurs prochains adversaires. Avec seulement un titre de championne du monde (en 1962), un quatrième place aux JO 1976, et une médaille de bronze à l'euro 2010, les Roumaines ne partent pas favorites. 

4

Quatre des dix meilleures marqueuses de l'histoire de l'équipe de France font partie des titulaires de ce mondial :  Siraba Dembélé (2e), Alexandra Lacrabère (4e), Allison Pineau (7e) et Camille Ayglon-Saurina (9e). C'est dire la qualité de cette équipe qui, depuis 2016, a tout de même remporté trois des six médailles glanées par la France depuis leur première compétition internationale en 1973. Un titre de championne d'Europe consacrerait définitivement cet âge d'or du handball féminin français. 

Championnat d'Europe de Handball