Hand : Nantes envoie Paris en quart de finale

Publié le , modifié le

Auteur·e : AFP
Valero Rivera et les Nantais ont battu Szeged samedi (29-26).
Valero Rivera et les Nantais ont battu Szeged samedi (29-26). | MaxPPP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Nantes a envoyé le Paris SG en quarts de finale de la Ligue des champions de handball avec un peu d'avance en battant Szeged, 29 à 26, samedi à domicile dans l'avant-dernier match de poule.

Les Hongrois étaient les derniers à pouvoir priver le PSG de la première place du groupe B et du ticket direct pour le "grand 8" qui va avec, même si leurs chances étaient avant tout théoriques. 

Les Parisiens vont pouvoir jouer en toute tranquillité leurs deux dernières rencontres, dimanche en Slovénie à Celje et la semaine prochaine contre les Ukrainiens de Zaporojie. 

Le PSG en quarts, Nantes en huitièmes

Ils joueront le quart retour à Coubertin et bénéficieront surtout de deux week-ends de repos pendant que leurs rivaux, dont les Nantais, disputeront les huitièmes de finale. Un avantage dans la course au titre, même si Paris l'avait déjà eu l'an passé sans pour autant aller au bout, par la faute de... Nantes, son vainqueur en demi-finale à Cologne.

Qualifié depuis la journée précédente, le "H" peut encore déloger Flensbourg de la troisième place en s'imposant en Allemagne mercredi lors de la dernière journée de poule. Son adversaire en huitième serait alors le sixième du groupe 1, soit Montpellier, les Bélarusses de Brest ou les Suédois de Kristianstad, à la lutte pour le dernier ticket dans une poule qui comprend aussi Skopje, Kielce et Barcelone, soit les trois prédécesseurs du MHB au palmarès de l'épreuve.

Les Nantais, qui visent aussi le titre en Championnat de France, ont surtout soigné leur confiance en dominant "une grosse équipe". "S'ils sont deuxièmes, ce n'est pas pour rien. Ils ont des kilos à revendre. On a fait un très gros match", a commenté le capitaine Rock Feliho au micro de BeinSports.

Le "H" était en tête de trois buts à la pause (13-10) avant de conserver la tête pendant toute la seconde période.  "On a défendu, on a couru, c'est ça notre jeu. On a mis du temps pour entrer dans le match mais ensuite on a été très solide", a dit l'ailier espagnol Valero Rivera, le meilleur buteur avec 8 buts, devant le pivot Nicolas Tournat (6) et le demi-centre Nicolas Claire (5). 

AFP