Cyril Dumoulin, Equipe de France
Le gardien de l'équipe de France Cyril Dumoulin | JONATHAN NACKSTRAND / AFP

Golden League: la France tombe contre la Norvège

Publié le , modifié le

Deux jours après leur victoire facile contre la Pologne, les Experts ont chuté samedi au Danemark, face à la Norvège (30-26), dans le cadre de la deuxième journée de Golden League. L'équipe de France a montré des insufisances qu'il lui faudra corriger.

Malgré un Cyril Dumoulin efficace, les Bleus ont atteint la pause avec trois buts de retard (13-10), dépassés par les contre-attaques et les tirs de loin des Norvégiens, et coupables de pertes de balles largement évitables. Les Français, troisièmes au classement, devront impérativement réagir dès dimanche contre le Danemark, pays hôte, qui a gagné ses deux premiers matches.

Les deux équipes, qui s'affrontent tous les deux ans lors de la Golden League, commencent à se connaître par coeur. La Norvège figurait aussi dans le groupe des Français lors des éliminatoires de l'Euro-2018. Et elle sera le premier adversaire des hommes de Didier Dinart lors du coup d'envoi du Championnat d'Europe, le 12 janvier en Croatie !

Sagosen en figure de proue

Ce samedi, portés par Sagosen, les Norvégiens ont pris les commandes en fin de première période (9-10, 22e) pour ne plus les lâcher en profitant de plusieurs situations d'infériorité numérique des Bleus. L'écart a gonflé jusqu'à +6 au retour des vestiaires (10-16) à la suite d'une 10e perte de balle tricolore. Une exclusion temporaire de Sagosen a permis aux Français de refaire une partie de leur retard (12-16). Mais les deux minutes infligées au pivot montpelliérain Ludovic Fabregas, qui s'était fait une frayeur à la cheville gauche en première période, ont remis les champions du monde en difficulté. Nikola Karabatic, élu meilleur joueur du match côté Français, a fait admirer sa puissance et sa précision sur les tirs de loin.

En  seconde période, les Bleus ont eu une occasion de revenir à deux longueurs dans le money time (24-27) sur un contre de Fabregas mais le colosse héraultais a manqué son duel avec l'excellent portier Torbjorn Bergerud. Michaël Guigou inscrivait son sixième but d'un lob sur penalty face au gardien N.2 Espen Christensen. Mais cela ne changeait pas l'issue du match. Les Nordiques, avec une bonne prestation de Sander Sagosen, étaient déjà hors de portée.

La France n'avait concédé qu'une seule défaite lors de ses 18 précédents matches. C'était déjà face aux "Vikings" lors des qualifications pour l'Euro, début mai à Oslo (30-35). Ils joueront un dernier match, dimanche contre le Danemark à Herning une ville qui évoque pour eux un excellent souvenir. C'est dans cette même Jyske Bank Boxen Arena qu'ils avaient humilié le pays hôte (41-32) lors de la finale de l'Euro-2014. Mais le Danemark avait pris une revanche en finale des JO-2016 à Rio (28-26). Les deux équipes ne se sont plus affrontées depuis.
 

Résultats de la 2e journée de Golden League

Danemark bat Pologne 26 à 25
Norvège bat France 30 à 26

Christian Grégoire