Karabatic France Danemark
Nikola Kabaratic | JONATHAN NACKSTRAND / AFP

France-Argentine: 33-19 - Les Bleus sur les bons rails

Publié le , modifié le

L'équipe de France masculine de handball a entamé de la meilleure des façons sa préparation au Mondial en dominant l'Argentine (33-19) vendredi à l'occasion du tournoi de Nantes. Même si l'Argentine ne figure pas parmi les grosses cylindrées internationales, il s'agissait avant tout pour les Bleus de se mettre sur de bons rails, de s'évaluer, et à l'entraîneur Claude Onesta d'affiner ses choix concernant le groupe qu'il emmènera au Qatar.

Samedi, toujours pour le compte de ce tournoi de Nantes, les Français rencontreront le vainqueur de l'autre match de cette première journée entre l'Algérie et la Macédoine.  Puis ils enchaîneront lundi avec un match amical contre l'Autriche, avant de partir pour Doha.

Après deux semaines de stage plutôt réussie, avec des entraînements de plus en plus poussés avaient hâte de s'étalonner en match. malgré les absences d'Abalo, touché aux adducteurs et très incertain pour le Mondial, mais aussi de Daniel Narcisse, laissé au repos par précaution après avoir ressenti une douleur au mollet. Jamais inquiétés lors de cette rencontre face à des Argentins physiquement dominés, les Français ont pu régler leur jeu et leur collectif.

Face à des Argentins rapidement désorientés qui ne pouvaient compter que sur les frères Simonet pour tenir la comparaison, ils ont livré une prestation solide et appliquée, notamment en défense,  Pour le reste, Nikola Karabatic, son frère Luka, mais Jérôme Fernandez ou encore William Accambray et Michaël Guigou se sont montrés très réalistes en attaque, chacun apportant sa pierre à l'édifice durant la rencontre où Onesta a beaucoup fait tourner.  

Christian Grégoire