Nikola Karabatic PSG
Nikola Karabatic, | FREDERICK FLORIN / AFP

D1 : le PSG ne faiblit pas

Publié le , modifié le

Le Paris SG a remporté le derby francilien contre Créteil (34-27) et repris provisoirement trois points d'avance en tête de la D1 de handball messieurs, mercredi lors de la 11e journée. En cas de succès contre Toulouse jeudi, Montpellier reviendrait à une longueur du champion du France qui comptera toutefois un match en moins.

Quatre jours après une prestation impressionnante contre Kiel (37-30) en  Ligue des champions, le PSG a maîtrisé Créteil. Les Cristoliens avaient pourtant fait trembler les Parisiens en quarts de  finale de Coupe de la Ligue (41-38) début novembre mais c'était sans les frères  Karabatic. Alors que Luka s'est montré plutôt efficace (4/7 aux tirs), son aîné Nikola  a raté bon nombre d'occasions (6/14). Mikkel Hansen a lui terminé meilleur  marqueur des siens (7 buts) et Thierry Omeyer a été encore été précieux dans  les cages (16 arrêts).

Saint-Raphaël a perdu des points précieux dans la lutte pour la deuxième  place en s'inclinant de justesse à Cesson (27-28), qui restait sur quatre  matches sans victoire. Nantes, de son côté, est désormais invaincu depuis neuf rencontres toutes  compétitions confondues grâce à son succès à domicile contre Dunkerque (27-25). Quatre jours après le limogeage de son entraîneur Marc Wiltberger, Aix a  renoué avec la victoire en battant Nîmes (33-28) à domicile. L'intérim est  assuré par l'entraîneur adjoint Didier de Samie, qui prépare le terrain pour  Jérôme Fernandez (4 buts), appelé à diriger l'équipe dans le futur.

Pour Chartres, la situation se complique vraiment avec une dixième défaite,  concédée contre l'autre relégable Tremblay (25-31), porté par sa récente  recrue, l'ancien Parisien Mladen Bojinovic, auteur de 14 buts.

AFP