Henrik Toft Hansen (PSG) prend le dessus sur la défense de Kielce
Henrik Toft Hansen (PSG) prend le dessus sur la défense de Kielce | MAXPPP - YOAN VALAT

Ligue des champions : Pas loin de l'exploit contre Kielce, le PSG ne verra pas le Final Four

Publié le , modifié le

Si proche de l'exploit et d'une remontada ! Alors que le PSG menait de onze buts face à Kielce à cinq minutes du terme, les Parisiens ont finalement craqué dans les derniers instants. Le Paris Saint-Germain s'est imposé 35 à 26 face aux Polonais, insuffisant pour se qualifier au Final Four de la Ligue des champions de handball puisque le club de la Capitale, défait 34 à 24 à l'aller, devait l'emporter avec au moins dix buts d'écart pour pousser leur adversaire en prolongation.

Le Paris Saint-Germain a manqué de peu sa "remontada" en ne battant les Polonais de Kielce que de neuf buts 35 à 26, dimanche à Coubertin, et n'ira pas au Final Four de la Ligue des champions de handball. Les Parisiens avaient perdu de dix buts en Pologne (34-24) la semaine dernière. Ils ont mené de onze longueurs en deuxième période grâce à la performance de Nedim Remili (13 buts), mais n'ont pas pu préserver cet avantage dans les derniers instants. Le PSG avait participé aux trois derniers Final Four à Cologne sans décrocher le titre.

Hansen voit rouge et Paris déraille

Le champion de France a creusé régulièrement l'écart jusqu'à atteindre l'avance espérée (29-19) à 14 minutes de la fin. Le tournant du match a été le carton rouge au Danois Mikkel Hansen à cinq minutes de la sirène pour sa troisième exclusion temporaire, pour un changement illicite. Les Parisiens avaient alors en main le ballon du +12. "Je suis fier ce qu'on a montré dans une ambiance de folie. Tous les ingrédients étaient réunis pour faire un grand match et on l'a fait. On n'est pas passé à très peu de choses. On savait qu'il faudrait que tout aille dans notre sens", a déclaré le gardien Thierry Omeyer, qui a joué le dernier match européen de sa carrière puisqu'il prendra sa retraite à la fin de la saison à 42 ans. Les clubs qui se disputeront la succession de Montpellier au Final Four les 1er et 2 juin seront Kielce, Barcelone, Veszprem et le Vardar Skopje ou Szeged qui s'affrontent ce dimanche soir.

Avec AFP