Le mur dressé par Nantes
Le mur dressé par Nantes | PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP

Ligue des champions : Nantes rate son entrée

Publié le , modifié le

Nantes, vice-championne d'Europe en titre, s'est inclinée à domicile dimanche 34-31 face aux Allemands de Flensbourg, lors de la première journée de Ligue des champions. 

Trois jours après avoir retrouvé leur palais des sports de Beaulieu, rénové et où 5.902 places sont désormais disponibles, les Nantais ont livré une première confrontation très rythmée et de haut niveau face au champion d'Allemagne en titre. Ils ont même rendu coup pour coup lors des dix premières minutes, notamment grâce à un excellent Nicolas Claire, qui a terminé à cinq buts. Mais Flensbourg a pris les commandes du match à la 11e minute et n'a plus lâché les rênes de la partie, virant en tête à la mi-temps (18-16).

Plus en réussite devant les buts malgré une belle série d'arrêts du portier nantais Arnaud Siffert, les Allemands, mieux organisés collectivement, ont connu un début de deuxième mi-temps canon lors duquel ils ont creusé l'écart. Sous l'impulsion de leur meilleur buteur Magnus Röd, auteur de six réalisations (75% de réussite), ils ont pris le large avant de légèrement se relâcher pour ne finir qu'avec 3 buts d'écart dans ce choc du groupe B. Malgré une bonne fin de match, Nantes n'a pas réussi à imiter le Paris SG, qui a été remporter son premier match de Ligue des champions de la saison à l'extérieur face au HCM Zaporozhye mercredi.

AFP