PSG handball
Nedim Remili en difficulté au tir face à Barcelone | PSG Handball

Ligue des champions de handball : le PSG tombe à Barcelone pour la première fois de la saison

Publié le , modifié le

Le Paris Saint-Germain a subi sa première défaite de la saison, toutes compétitions confondues, dans la salle de Barcelone, 36 à 32, samedi en Ligue des champions de handball. Plus tôt, Montpellier s'est aussi incliné dans sa salle face à Kiel (30-33).

Les Parisiens ont gagné leurs sept matchs de Championnat de France et avaient également remporté leurs quatre premières rencontres européennes avant ce déplacement en Catalogne.  Mais avec les absences sur blessure de ses Scandinaves, le Norvégien Sander Sagosen et les Danois Mikkel Hansen et Henrik Toft Hansen, des joueurs essentiels, surtout les deux premiers, les Parisiens se sont inclinés pour la première fois de la saison au Palau Blaugrana 36-32.

Remili en difficulté au tir 

Mais contre le club catalan et ses quatre internationaux français, Dika Mem, le plus brillant avec 6 buts, Ludovic Fabregas, Timothey N'Guessan et Cédric Sorhaindo, les réserves n'étaient pas suffisantes. Les champions de France ont tenu le choc pendant une vingtaine de minutes, puis les Barcelonais ont pris le large avant la pause (19-15) et n'ont jamais été revus dans un match au sommet qui n'a pas tenu toutes ses promesses. Luka Karabatic a été le Parisien le plus efficace en attaque avec 8 buts, devant le Polonais Kamil Syprzak (5 buts), un ancien du Barça, l'Islandais Gudjon Sigurdsson et Nedim Remili (4 chacun), mais le gaucher des Bleus a connu des problèmes au tir (4 sur 10)

Ce résultat ne met en rien en péril les ambitions du PSG. La qualification pour la phase finale ne fait guère de doute et la première place du groupe, qui permet de se qualifier directement pour les quarts de finale en "sautant" les huitièmes, reste accessible. Les Parisiens savent d'ailleurs que cet avantage n'est pas une garantie de succès. En "pole position" les deux dernières saisons, ils n'ont pas pour autant réussi à décrocher le titre. Rejoints par le Barça au classement, ils laisseront la tête du groupe à Flensbourg si les Allemands s'imposent au Danemark contre Aalborg dimanche. Le PSG poursuivra sa campagne européenne par un voyage à Aalborg au Danemark, le 2 novembre, après la trêve internationale consacrée à la Golden League (au Danemark également).

Fin de série pour le MHB

Avant le PSG, Montpellier a cédé sur la fin face au club allemand de Kiel (33 à 30) à domicile après une belle série de trois victoires en Ligue des champions. Les Montpelliérains ont manqué l'occasion de prendre la tête de leur groupe dans ce match en montagnes russes où ils ont eu trois buts d'avance à quinze minutes de la fin. "La balle de 26-22 me hante. On les tenait à la gorge. On se faisait une montagne de ce match et pourtant il y avait la place. On a quand même montré une belle image avant la trêve", a déclaré au micro de BeinSports le capitaine Valentin Porte, qui ira disputer la Golden League cette semaine au Danemark avec l'équipe de France. Le MHB et leur gardien croate Marin Sego ont souffert en début de match face à des tireurs en grande réussite à l'image du Suédois Lukas Nilsson, le meilleur joueur du match avec 11 buts.

Menés de 6 buts, Les vice-champions de France, privés pour plusieurs semaines encore de Melvyn Richardson, sont revenus au score puis passés devant en deuxième période grâce à une agressivité défensive retrouvée et à une bonne entrée de Kevin Bonnefoi dans les buts. Mais les "Kieler", seuls invaincus dans cette poule avec 4 victoires et 1 nul, ont de nouveau accéléré dans le "money time".

Pour les Montpelliérains, dont l'objectif reste de se qualifier pour les huitièmes de finale, l'essentiel va se jouer en novembre dans les deux doubles confrontations avec les Portugais de Porto et les Ukrainiens de Zaporojie, deux des clubs qu'ils peuvent laisser derrière eux.
 

AFP