EHF Montpellier Szeged
. | AFP - Daniel Naupold

Montpellier n'y arrive pas

Publié le , modifié le

Montpellier a été tenu en échec (34-34) par l'équipe macédonienne du Vardar Skopje dimanche lors de la 4e journée de Ligue des Champions. Après ce résultat, le MAHB s'accroche à une place qualificative dans le groupe C, mais sa situation devient de plus en plus fragile.

Après des débuts houleux dans la compétition, avec la lourde défaite  encaissée d'entrée à Rhein-Neckar (24-35), les Montpelliérains s'étaient repris en battant Celje à domicile (35-29) à domicile et on les croyait relancé d'autant qu'ils avait offert une belle résistance à Veszprem où ils ne s'étaient inclinés que d'un point. Cette fois-ci, face à une équipe du Vardar invaincu, et qui se présente comme l'un des poids lourds du groupe, candidat déclaré au Final Four, les Héraultais ne sont pas passés très loin. Ils savaient qu'ils devaient réditer le même type de performance qu'en Hongrie. Ils y sont parvenus en partie et ce ne fut pas une mince affaire face à une équipe qui dispose de joueurs suffisamment talentueux et expérimentés pour  s'imposer sur tous les parquets d'Europe.

L'équipe de Patrice Canayer a tenu longtemps la dragée haute et a même compté quatre buts d'avance. Mais le collectif de l'équipe de Skopje qui s'est sérieusement renforcée cette saison, et qui a pu compter sur un turn-over plus efficace, a finalement eu raison de la volonté de Montpellier qui a tout de même accroché le nul. Mathématiquement, Montpellier reste quatrième et en course pour les huitièmes de finale mais ne doit plus laisser trop de points de route, surtout à domicile.  

Christian Grégoire

Coupe d'Europe de Handball