Montpellier éliminé en barrage

Publié le , modifié le

Montpellier a fait plouf à Plock. Le club languedocien a été éliminé en barrage de la Ligue des champions par l'équipe polonaise de Plock, victorieuse chez elle 28 à 23 (mi-temps: 13-10) au match retour, ce dimanche. A l'aller, l'équipe héraultaise ne s'était imposée que 29 à 27. Une énorme déception pour Omeyer, Accambray et les autres. Montpellier sera reversée en Coupe EHF, la "petite" Coupe d'Europe.

L'équipe de Montpellier, en pleine reconstruction après l'arrivée de cinq  nouveaux joueurs à l'intersaison, a manqué de cohésion, notamment en fin de  match où la défense s'est relâchée. Les Languedociens avaient du mal à rentrer dans ce match retour, et  l'équipe polonaise comptait rapidement cinq longueurs d'avance (7-2). Mais, sous l'impulsion de son demi-centre argentin de poche Diego Simonet,  Montpellier refaisait petit à petit son retard, et revenait même à une longueur  à la 20e minute (10-9). 

Le Hongrois Eklemovic redonnait alors de l'air au vice-champion de Pologne  en marquant deux buts coup sur coup (12-9, 22e minute). Le score ne bougeait plus pendant cinq minutes, avant qu'Accambray, d'un  tir tendu de l'aile droite, ne remette Montpellier en course pour la  qualification, qui atteignait la pause avec un handicap de trois buts (10-13). Dans les cinq premières minutes de la seconde période, Plock avait deux  occasions en or de reprendre le large, mais le tir de Niksevic s'écrasait sur  la transversale de Thierry Omeyer, qui détournait ensuite un tir à bout portant. 

Et ce sont au contraire les coéquipiers de Guigou qui recollaient à la 35e  minute (14-15), grâce à Gréville, puis Gajic trouvait enfin le chemin des  filets après avoir été muet en première mi-temps. L'écart oscillait ensuite entre 2 et 3 buts en faveur de Plock jusqu'à  l'approche du dernier quart d'heure, où Nenadic redonnait de l'air aux locaux  (22-18). C'en était fait des chances de Montpellier, qui cédait dans les dix  dernières minutes.

AFP

Coupe d'Europe de Handball