Les Parisiens Abalo, Karabatic et Omeyer
Les internationaux français du PSG, Luc Abalo, Nikola Karabatic et Thierry Omeyer, satisfaits | AFP - STEPHANE ALLAMAN

Ligue des Champions: le PSG impose sa loi à Nantes

Publié le , modifié le

Dans un duel franco-français haut en couleurs, le PSG a obtenu un succès logique (35-27) samedi face à antes en 8e de finale retour de la Ligue des Champions. Après avoir été tenus en échec à l'aller (26-26), et encore accrochés durant une mi-temps dans ce match, les Parisiens ont haussé leur niveau de jeu après la pause avec un collectif plus solide pour prendre irrélmédiablement un avantage conséquent et assurer leur qualification.

Le PSG a été chahuté en début de match par une formation nantaise qui peut s'enorgueillir d'avoir été cette année l'équipe qui a le plus posé de problème à la machine parisienne. Les hommes de Thierry Anti ont donc une nouvele fois relevé le gant, bien décidés à jouer leur chance. Et durant les trente première minute l'écart n'a jamais dépassé deux buts.  n'a jamais dépassé deux buts (9-11).

Les coéquipiers des Karabatic ont alors fait la différence lors d'un 5-0 grâce au bras gauche de Nedim Remili (10 buts au total) et aux arrêts de Thierry Omeyer (8 en première période).
Menant 14-11, les champions de France ont ensuite toujours fait la course en tête à partir de cet instant. Ils se sont progressivement détachés en seconde période.

Christian Grégoire