Thierry Omeyer (PSG)
Thierry Omeyer (PSG) | PHOTOPQR/L'ALSACE/Jean-Marc Loos

Le PSG tient sa deuxième place avec brio

Publié le , modifié le

Le PSG handball, déjà qualifié pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions, s'est assuré la deuxième place de son groupe en écrasant à domicile des Bélarusses de Brest (36-25), ce dimanche lors de la 9e journée. Les Parisiens avaient obtenu leur billet pour le tour suivant dès samedi, grâce à la victoire du RK Zagreb contre les Espagnols de Logrono (31-30). Ils retrouveront le club ibérique lors de leur dernier match de poules samedi prochain.

Cette deuxième position dans le groupe A, derrière l'ogre allemand de Kiel,  devrait offrir un huitième moins difficile aux hommes de Philippe Gardent. Toujours privés de Luc Abalo (adducteurs), les Parisiens ont livré un match  plein en s'appuyant sur la bonne forme de leurs internationaux étrangers et de  leurs champions du monde français. Ce match était loin d'être une formalité pour les vice-champions de France  qui avait souffert à l'aller pour décrocher la victoire (29-28).

Brest s'est accroché en première période

Les joueurs de Brest ont fait jeu égal pendant vingt minutes avant que  l'arrière croate Marko Kopljar, dont l'entrée en jeu a fait du bien aux  Parisiens, n'empile trois buts d'affilée (14-11). Les parades de Thierry Omeyer, et la réussite de Mikkel Hansen de loin ont  contribué à la confortable avance du PSG à la pause (18-14). Au retour des vestiaires, l'écart est monté rapidement à +6 grâce à un  missile de William Accambray (21-15) et les Bélarusses, malgré leur  obstination, n'ont jamais pu revenir à moins de trois buts d'écart.

Philippe Gardent a fait tourner l'effectif et les remplaçants comme Igor  Vori et Jeffrey M'Tima ont apporté leur pierre à l'édifice. Les Parisiens, totalement libérés, se sont appliqués à donner plus  d'ampleur au score dans le dernier quart d'heure. C'est la cinquième victoire d'affilée toutes compétitions confondues pour  le PSG qui restait sur un carton, son plus gros de la saison, infligé à la  lanterne rouge du Championnat de France Istres (41-20). Leur prochain match de D1 mercredi contre Chambéry, un adversaire coriace,  sera une bonne occasion de tester leur capacité à enchaîner.

AFP

Coupe d'Europe de Handball