Narcisse, Diaw, Honrubia, PSG
Les Parisiens Narcisse (à d.), Diaw (à g.) et Honrubia | FRANCK FIFE / AFP

Le PSG se rebiffe et va en quart (34-24)

Publié le , modifié le

Battu en 8e de finale aller (30-28), le PSG a renversé la vapeur face à Volenje à la Halle Carpentier, pour s'offrir un quart de finale de Ligue des champions (34-25). Tenus en échec par le champion de Slovénie en titre à la mi-temps, les hommes de Philippe Gardent ont accéléré en début de seconde période pour s'ouvrir les portes du Top 8 européen.

C'était un match à quitte ou double pour le PSG Handball. Distancé par Dunkerque dans la course au titre suite à sa défaite contre les Nordistes jeudi, le club de la capitale n'avait plus que la Ligue des champions pour vibrer. "On avait vraiment envie de nous racheter par rapport au public, par  rapport à nous, pour notre fierté. On n'a plus notre destin en main en  championnat mais on a encore quelque chose de beau à vivre en ligue des  champions", reconnaissait l'international tricolore Samuel Honrubia. Pour ne pas quitter la scène européenne, il lui fallait combler un écart de deux buts concédé à l'aller face à Volenje, champion de Slovénie en titre. A l'Est, les Parisiens avaient manqué de justesse offensive et d'autorité défensive. Des maux qui se sont à nouveau manifestés par séquence à la Halle Carpentier. Jusqu'à la 23e minute et un arrêt à bout portant de Sierra offrant à M'Tima un but à l'aile et un avantage de deux buts aux locaux, ces derniers ont paru fébrile. Dans la foulée, malgré l'infériorité numérique de Velenje, les hommes de Philippe Gardent ne parviennent pas à enfoncer le clou. Ils s'affolent en attaque et se fissurent en défense.

Luc Abalo, le détonateur

Accrocheurs, les Slovènes reviennent dans le match (17-17, 30e). Aérien dans le premier acte (3/4 aux tirs), l'ailier français Luc Abalo est en apesanteur dans le second. Un tir à l'aile fracassant dans la lucarne et une contre-attaque éclair de l'international français suite à un arrêt réflexe de Sierra donnent trois buts d'avance aux siens (22-19, 36e). Volenje donne un ultime coup de collier en forme de champ du signe (23-21, 40e). Enfin agressive, la défense des champions de France éteint les dernières velléités adverses. Déjà dans le coup à l'aller, Gunnarsson se charge d'entériner le succès des siens en attaque. L'Islandais donne quatre unités d'avance aux Bleu et Rouge et provoque l'exclusion pour deux minutes de Papez (25-21, 42e). 

Le PSG doit sécuriser sa 2e place en championnat

En contre-attaque, M'Tima fait exploser la Halle Carpentier avec le but du +6 (28-22, 47e). Dans les bois, Sierra multiplie les parades, comme pour montrer que le PSG n'est plus décidé à laisser filer quoique ce soit cette saison. "Cela  fait plaisir de voir le groupe se lâcher comme ça en deuxième mi-temps et  enfin, de voir une volonté de jouer de la part de tout le monde et  surtout, en même temps! C'est ce qui nous a toujours manqué depuis le début de  la saison, se félicite le pivot parisien Ibrahim Diaw. Etre bons au bon moment et en même temps peut être bénéfique pour  nous même si cela arrive un peu tard." Comme un symbole, Mikkel Hansen, star de la formation étoilée de la capitale marque à l'arrêt à 9 mètres pour faire encore gonfler l'écart (30-23, 52e), puis conclut la marque côté parisien (34-24). Quasi-dépossédés de leur trône de France, les Parisiens remplissent leur objectif de Top 8 sur la scène européenne. Pour connaître à nouveau le frisson continental la saison prochaine, les troupes de la capitale devront résister au retour de Montpellier et verrouiller leur 2e place en championnat. 

Les résultats des 8e de finale de Ligue des champions:
Samedi  
                                                                    Aller  Retour
    (+) Veszprem (HUN) - Plock (POL)                  33-34   31-26
    (+) Flensburg (GER) - Celje (SLO)                 25-26   30-27
    (+) Barcelone (ESP) - Aalborg (DEN)               29-22   31-20
Dimanche
    (+) Paris SG (FRA) - Gorenje Velenje (SLO)        28-30   34-25
    (+) Kiel (GER) - Zaporijia (UKR)                  31-28   40-28
    Kolding (DEN) - (+) Metalurg Skopje (MKD) 17-23   26-30  
    (16h45 GMT) Hambourg (GER) - Vardar Skopje (MKD)  28-28
Lundi
    Rhein-Neckar Löwen - Kielce (POL)                 28-32

Jerome Carrere

Coupe d'Europe de Handball