Rodriguez Enterrios (Nantes)
Rodriguez Enterrios (Nantes) | DPA/MAXPPP

Coupe EHF - Nantes bat Holstebro et va en finale

Publié le , modifié le

Nantes s'est qualifié pour la finale de la Coupe EHF de handball après sa victoire contre les Danois d'Holstebro (26-20) à l'occasion du Final Four qu'il organise.

Les Nantais essaieront dimanche en finale (18h00) de décrocher leur premier  trophée majeur contre les Allemands de Rhein-Neckar, grands favoris de  l'épreuve, ou de Göppingen, double tenants du titre, qui s'affrontent à 18h00  dans l'autre demi-finale. Ils tenteront également d'apporter à la France sa première Coupe EHF, et  son premier trophée européen au hand masculin depuis la victoire de Montpellier  en Ligue des champions en 2003.

Le HBC, club émergent du handball français monté en D1 il y a cinq ans,  participe pour la deuxième fois seulement à une Coupe d'Europe - il a été  éliminé au 3e tour la saison dernière de cette même Coupe EHF, la deuxième  compétition européenne par ordre d'importance. Dans un match assez défensif, les joueurs de Thierry Anti, privé de leur  maître à jouer, l'arrière gauche espagnol Alberto Entrerrios, blessé à une  cuisse, se sont appuyés sur l'efficacité de Valero Rivera (8 buts), l'un des  deux autres champions du monde 2013, avec Jorge Maqueda, qui a retrouvé la mire  en seconde période lors de laquelle il a inscrit la totalité de ses 5 buts.

Le gardien Arnaud Siffert, qui quittera en fin de saison le club, le seul à  avoir battu cette saison le PSG, qui plus est à deux reprises, a également été  énorme avec 14 arrêts. Devant à la pause (11-9), les Nantais ont profité de deux supériorités  numériques successives, après les deux minutes infligées à Jacob Jensen (42e)  puis Klaus Thomsen (43e), pour créer un petit écart (19-14). Mais ils sont restés jusqu'à cinq minutes de la fin (23-19, 56e) sous la  menace des Danois privés de leur meilleur buteur Michael Larsen, suspendu après  avoir été exclu en quarts de finale contre Kolding, autre club danois et qui  était l'un des favoris de la compétition.

AFP

Coupe d'Europe de Handball