Le DTN du hand français Philippe Bana
Le DTN du hand français Philippe Bana | DR

Sécurité renforcée autour de l'équipe de France

Publié le , modifié le

La sécurité a été renforcée autour de l'équipe de France de handball, à Granollers, près de Barcelone, où elle doit disputer vendredi contre l'Allemagne son dernier match de poule du championnat du monde. C'est ce qu'a expliqué le directeur technique national, pour justifier la décision qui a été prise par les organisateurs de ne pas autoriser le public à assister à l'entraînement des tricolores. Ces mesures de sécurité sont évidemment liées à la tension au Mali et en Algérie, et aux risques d'atteinte aux intérêts français qui pourraient en être une conséquence.

L'équipe de France a en effet dû renoncer  à ouvrir un entraînement au public jeudi à Barcelone, à la requête des organisateurs. "On voulait ouvrir un entraînement aux spectateurs aujourd'hui, mais on a dû annuler, a préxisé Philippe Bana. C'est triste car il y a beaucoup de supporteurs français. On pensait faire entrer environ 500 personnes. Mais on nous a fait comprendre que ce n'était pas une bonne idée.". 

Les responsables espagnols de l'organisation du Mondial ont contacté la délégation française pour lui faire part de leur volonté de renforcer sa sécurité, en raison d'inquiétudes notamment liées à la situation internationale et aux conflits dans lesquels la France est engagée.

Les résultats de jeudi  

Pologne - Serbie   25 - 24
Arabie Saoudite - Corée du Sud   24 - 22
Slovénie - Belarus    27 - 26
Espagne - Hongrie 28-22
Algérie - Australie 39-15
 

Christian Grégoire