Kentin Mahé, l'ailier gauche de l'équipe de France.
Kentin Mahé, l'ailier gauche de l'équipe de France, auteur de 13 buts à lui seul ! | AFP

Les Français s'imposent contre la Slovénie

Publié le , modifié le

Les handballeurs français ont assuré l'essentiel en s'imposant (29-27) face à la Slovénie vendredi à Toulouse lors de leur premier match de préparation pour le Mondial. S'ils sont parvenus à se défaire d'une solide formation slovène, adversaire idéal pour parfaire les automatismes face à une défense compacte, les Bleus ont tout de même afficher quelques carences qu'ils devront gommer rapidement. Ils retrouveront les Slovènes dimanche à Montpellier pour un deuxième match avant d'entamer les choses sérieuses: leur premier match du championnat du monde mercredi à Paris face au Brésil.

Rodage finalement réussi mais laborieux. Didier Dinart et Guillaume Gille, le duo d'entraîneurs sur le banc de l'équipe de France depuis la prise de distance de Claude Onesta, voulaient un "adversaire de qualité" et un "match de haut niveau" pour se mettre dans le bain. Ils ont été servis avec ces Slovènes, quart-de-finaliste des derniers JO et qualifiés pour le Mondial.

Avec pour seul objectif pour Nikola Karabatic et sa bande de conserver la couronne mondiale acquise au Qatar il y a deux ans, la seule qui leur reste alors qu'ils ont été privés de leur titre européen l'an dernier (5e) et de leur titre olympique en août à Rio (2e). Et surtout de marcher dans les pas des "Costauds", vainqueurs du dernier Mondial organisé à domicile en 2001 avec les jeunes Thierry Omeyer et Daniel Narcisse, seuls rescapés de l'aventure vécue sur le terrain par Dinart et Gille.

Mahé totalise

Mais face aux Slovènes, qu'ils pourraient retrouver en huitièmes de finale, les débuts des Français ont été laborieux. Heureusement pour les Experts", ils ont pu compter sur un grand Kentin Mahé (13/17 dont 10 buts en deuxième période) qui a fait la différence en fin de rencontre en leur permettant de repasser devant sur un pénalty (56e, 27-26) puis d'avoir deux buts d'avance (59e, 28-26), juste avant la fin de la rencontre. Si Thierry Omeyer (11 arrêts)  les a maintenus à flot après la mi-temps (13-13), les hommes de Dinart et Gille ont été contraints de courir après le score durant la quasi totalité de la deuxième période (41e-56e) face à des Slovènes qui ont eu peu de déchet.

La partie défensive aura aussi été difficile face au gabarit des Slovènes, portés notamment par le Montpelliérain Jure Dolenec (4/5). Face aux difficultés qu'ils ont eues, sachant qu'ils ne pourront pas toujours compter sur la réussite d'un Mahé en réussite, les Français vont devoir tirer les enseignements de ce match en réglant ce qui n'a pas été.  

Christian Grégoire

Championnat du Monde de Handball