Luc Abalo (France-Pologne)
Luc Abalo a souffert dans la défense polonaise | ATTILA KISBENEDEK / AFP

Les Français avec la Pologne et la Norvège pour leur Mondial-2017 à domicile

Publié le , modifié le

Les handballeurs français, champions olympiques et du monde en titre, retrouveront la Pologne, la Norvège, le Brésil, la Russie et le Japon, lors de la phase de groupes du Mondial-2017 (11-29 janvier) disputé à domicile, selon le tirage au sort effectué jeudi à l'hötel de Ville de Paris.

En qualité de pays hôte, la France pouvait choisir son groupe et le sélectionneur Claude Onesta a donc opté pour le groupe A avec deux adversaires contre lesquels les Bleus avaient chuté lors de l'Euro-2016 en janvier à Cracovie. "On parie sur le fait de croiser avec la poule B (en huitièmes de finale). La suite nous dira si nous avons eu raison", a expliqué Onesta. En huitièmes, les Bleus pourraient croiser l'Espagne, vice-championne d'Europe, la Slovénie, l'Islande ou la Tunisie. L'Angola et la Macédoine, semblent un cran en dessous dans la poule B.

Le Qatar, vice-champion du monde, sera notamment avec le Danemark et la Suède dans la relevée poule D. L'Allemagne, championne d'Europe, figure dans le groupe C avec la Croatie. La 25e édition du Mondial doit marquer l'apothéose de la meilleure génération du handball français, emmenée par Nikola Karabatic, qui tentera cet été de remporter une troisième médaille d'or consécutive lors des jeux Olympiques (5-21 août à Rio). L'hiver prochain, la France briguera un sixième titre mondial après ceux de 1995, 2001, 2009, 2011 et 2015 pour battre son propre record.

Une ouverture à Bercy le 11 janvier

Seize ans après, l'objectif est d'imiter l'ancienne génération guidée par Jackson Richardson, qui avait été sacrée à domicile. Deux joueurs de l'équipe actuelle, le gardien Thierry Omeyer et l'arrière Daniel Narcisse, étaient de l'aventure. Les Français ouvriront le bal à Paris-Bercy (Accorhotels Arena/15.700 places) le 11 janvier. Ils joueront le reste de la phase de groupes à Nantes (Halle XXL de la Beaujoire/10.800 places). En huitièmes de finales et en quarts, ils iraient à Villeneuve-d'Ascq, près de Lille (Stade Pierre-Mauroy/27.000 places). Le dernier carré aura lieu à Paris-Bercy. Cinq autres villes accueilleront des matches: Metz (Les Arènes/5.000), Rouen (Kindarena/5.300), Albertville (halle olympique/6.500), Montpellier (L'Arena/9.800), Brest (4.000).

La ville d'Aix-en-Provence s'était elle désistée, en raison d'un retard de livraison de sa salle. C'est le seul couac à déplorer jusqu'ici pour les organisateurs, qui ont déjà trouvé preneurs pour 160.000 billets, sur les 650.000 mis en vente.

Les quatre groupes

Groupe A: Norvège, Japon, Brésil, Russie, Pologne, France
Groupe B: Angola, Tunisie, Islande, Macédoine, Slovénie, Espagne
Groupe C: Arabie Saoudite, Chili, Hongrie, Bélarus, Croatie, Allemagne
Groupe D: Argentine, Bahreïn, Egypte, Suède, Danemark, Qatar

AFP