Equipe de France de handball féminin
L'équipe de France de handball féminin | JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP

Les Bleues auront fort à faire en Serbie

Publié le , modifié le

Le sort a placé l'équipe de France de handball féminin dans un des groupes les plus relevés du Mondial 2013 qui se déroulera en Serbie du 7 au 22 décembre. Vice-championnes du monde 2009 et 2011, les Bleues ont hérité du Montenegro, des Pays-Bas, de la Corée du Sud, de la RD Congo et de la République Dominicaine. Une forte adversité pour les filles du tout nouveau sélectionneur Alain Portes.

Les émotions se succèdent pour les filles de l'équipe de France de handball. Heureuses d'avoir décroché leur place pour le Mondial en Serbie en décembre prochain, les Tricolores apprenaient ensuite le départ de leur emblématique sélectionneur Olivier Krumbholz, en poste depuis 15 ans. Alain Portes nommé sur le banc tricolore, les vice-championnes du monde en titre devraient ressentir à nouveau quelques frissons en voyant le groupe que leur a réservé le tirage au sort du Mondial 2013 à Belgrade. Placées dans le groupe A, les Bleues devront en découdre avec le Monténégro, les Pays-Bas, la Corée du Sud, la RD Congo et la République Dominicaine. Si les deux dernières adversaires ne devraient poser aucun problème aux double vice-championnes du monde en titre (2009, 2011), on ne peut pas en dire autant des trois autres.

Une revanche face aux Monténégro

L'an passé, le Monténégro avait brisé les espoirs de médailles olympiques des Françaises en les écartant en quart de finale. Médaillées d'argent aux Jeux de Londres, les Monténégrines sont également championnes d'Europe en titre. Du côté des Pays-Bas le palmarès n'est pas le même mais la victoire sur les Russes, quadruple championnes du monde, en qualifications, donne une indication sur leur niveau. Enfin, la Corée du Sud est un habituel poil à gratter. L'occasion pour Alain Portes de prouver ses ambitions

Norvège et Serbie tranquilles

La Norvège, double championne olympique et championne du monde en titre, ne  devrait connaître aucun souci dans le groupe C, où seule l'Espagne semble  pouvoir la gêner un peu. La Serbie, 4e du dernier Euro et en quête d'une première médaille  internationale, devrait également sortir sans problème du groupe B, où le  Danemark et le Brésil seront ses principaux adversaires. Avec quatre solides équipes européennes (Hongrie, Allemagne, Roumanie,  République tchèque) et la Tunisie, le groupe D ne laissera aucun droit à  l'erreur à personne.

La composition des groupes :
Groupe A : Monténégro, Pays-Bas, France, Corée du Sud, RD Congo, Rép.  dominicaine
Groupe B : Danemark, Brésil, Serbie, Chine, Japon, Algérie
Groupe C : Norvège, Pologne, Angola, Espagne, Argentine, Paraguay
Groupe D : Hongrie, Allemagne, Roumanie, Rép. tchèque, Tunisie, Australie

Jerome Carrere

Championnat du Monde de Handball