Joan Cañellas
Joan Cañellas s'arrache et l'Espagne décroche un nouveau succès sur le fil | MARWAN NAAMANI / AFP

Le Qatar confirme, l’Espagne et la Croatie dans la douleur

Publié le , modifié le

Pour le deuxième match de ses Mondiaux, le Qatar a une nouvelle fois brillé en s’imposant sans mal face au Chili (27-20). Tenante du titre, l’Espagne reste elle aussi invaincue mais a eu toutes les peines du monde à se défaire du Brésil (27-20).

Les champions du monde en titre sont en mode diesel en ce début de Mondial. Déjà mise en difficulté par le Bélarus 24 heures plus tôt, l’Espagne a encore été longuement contestée ce samedi par le Brésil (29-27). La Roja a attaqué pied au plancher, avec Joan Canellas (9 buts) et  Valero Rivera (7 buts), pour mener 10-4 après un quart d'heure. Mais la machine s'est ensuite enrayée, et les Espagnols ont eu toutes les peines du monde à décrocher un deuxième succès de rang. Dans les autres matches du groupe A, l’ailier slovène de Montpellier, Dragan Gajic (15 buts !), a porté la Slovénie face au Bélarus (34-29), tout comme Zarko Markovic (11 buts) a permis au Qatar de s’imposer face au Chili (27-20).

Dans le groupe B, la Croatie, médaillée de bronze en 2013, a peiné à s’imposer face à la Tunisie (28-25), ne faisant la différence qu’en toute fin de match grâce à leurs ailiers, Ivan Cupic (8 buts) et Manuel Strlek (7 buts). Ils gardent la tête d’une poule faiblarde où l’Autriche a dominé la Bosnie (23-21), et où la Macédoine s’est imposée face à l’Iran (33-31).