Monténégro-Suède
Vasko Sevaljevic et le Monténégro ont gagné leur billet pour le Mondial aux dépens de la Suède, vice-championne olympique à Londres | AFP - SCANPIX-SWEDEN - JANERIK HENRIKSSON

Le Monténégro, en route pour l'inconnu

Publié le , modifié le

Ce n'est pas courant: les Experts affrontent pour la première fois de l'Histoire l'équipe du Monténégro, ce soir, lors de la 2e journée des Mondiaux en Espagne. Créée à l'issue de son indépendance en 2006, cette formation conserve toutes les caractéristiques des nations des Balkans. De belles références.

"Là, c'est la grande inconnue. Donc le danger de la découverte doit faire, encore monter d'un cran notre degré de vigilance". Sylvain Nouet, le fidèle adjoint de Claude Onesta ne fait pas mystère du manque de repères de l'équipe de France à l'heure d'affronter le Monténégro. Pour leur deuxième match des Mondiaux, les Experts vont découvrir la réalité d'une formation encore extrêmement jeune, mais qui ne manque pas de talent. Née au lendemain de l'indépendance du pays, cette formation a moins de sept années d'existence, et dispute que ses premiers Championnats du monde.

Tombeur des futurs vice-champions olympiques

Mais si elle est novice à ce niveau-là, l'équipe du Monténégro n'est pas à prendre à la légère. D'abord, parce que les joueurs qui la composent ont dans leur sang ce handball si imprévisible que possèdent les Croates ou les Serbes. Ensuite, parce qu'ils sont allés battre l'Allemagne, chez elle (31-27), lors des qualifications du prochain Euro en novembre dernier. Enfin, parce que cette nation montre de plus en plus qu'elle devient majeure sur la planète handball, avec l'équipe féminine sacrée championne d'Europe l'an dernier et vice-championne olympique à Londres après avoir éliminé les Françaises en quarts de finale. Si les Monténégrins ont perdu leurs trois matches de préparation à ce Mondial (contre la Slovénie 31-26, contre le Danemark 38-21 et contre la Tunisie 30-28), ils vont représenter une menace pour les hommes de Claude Onesta.

Si la totalité des joueurs de la sélection évoluent en Russie, en Slovénie et en Espagne, ils sont allés chercher leur billet pour ce Mondial en éliminant la légendaire Suède, lors d'une double confrontation en play-off en juin dernier, pour deux buts de différence (défaite en Suède 22-21, victoire à domicile 20-18). Ces Suédois qui se trouvaient face aux Français, deux mois après, en finale des Jeux Olympiques. Les Bleus sont prévenus: ce match peut être le piège par excellence s'ils n'imposent leur jeu et leur rythme.

Championnat du Monde de Handball