Mikel Hansen (Danemark)
Mikkel Hansen a été exclu contre le Bahreïn | KARIM JAAFAR / AL-WATAN DOHA / AFP

Le Danemark s'assure difficilement la première place de son groupe

Publié le , modifié le

Les handballeurs danois sont très difficilement venus à bout d'une modeste équipe de Bahreïn (30-26) à Paris, mais ont assuré l'essentiel, finir à la première place de leur groupe du Mondial-2017, position préférentielle pour aborder la phase à élimination directe.

Sur le papier, les champions olympiques ne devaient faire qu'une bouchée de la petite équipe du Golfe, qui n'a remporté jusqu'à présent aucune rencontre dans ce Mondial, mais la mécanique qui a permis aux Danois d'être sacré sur le toit de l'Olympe semble quelque peu enrayée. Pour son premier test contre la Suède, le Danemark avait peiné, ne s'imposant que de deux buts (27-25), dimanche à Paris. Mercredi, toujours à Bercy, à moins d'un quart d'heure de la fin de la partie, les Scandinaves ne menaient que d'un seul but (24-23).

Et signe de la nervosité ambiante, les Danois ont été privés de leur gâchette, l'arrière gauche du Paris SG Mikkel Hansen (2 sur 3 au tir), qui a écopé d'un carton rouge à la 40e minute. Après la perte de Lasse Anderson, sorti sur blessure, les Danois ont accéléré la cadence pour se redonner un peu d'air et une avance de 5 buts (28-23). Et ont pu gérer la fin de match. Cette victoire permet aux coéquipiers de Hansen et du portier Niklas Landin de se retrouver dans une autre moitié de tableau que celle des Français, champions du monde en titre et favoris annoncé de "leur" tournoi à domicile.

AFP

Championnat du Monde de Handball