Nikola Karabatic a été au rendez-vous face à la Tunisie
Nikola Karabatic a été au rendez-vous face à la Tunisie | AFP - Josep Lago

Démarrage poussif pour les Experts

Publié le , modifié le

La France a énormément souffert pour avoir le mot de la fin (30-27) face à une équipe de Tunisie extrêmement prometteuse, lors de son premier match du Championnat du monde messieurs de handball, samedi à Granollers en Espagne.

Les Bleus ont ainsi débuté très timidement cette rencontre, à l'image de Michaël Guigou ratant son premier pénalty. Ils se sont vite ressaisis pour prendre trois longueurs d'avance (8-5, 15e), sous l'impulsion d'un Luc Abalo en grande forme et qui terminera meilleur joueur du match. Mais la rentrée de Sanai, auteur de 4 buts consécutifs, a remis la Tunisie sur les rails. Butant dans le même temps de plus en plus régulièrement sur le gardien de Nantes, Marouane Magaiez, les Français ont atteint la pause légèrement derrière (13-14).

Rentrée gagnante pour Narcisse 

Le début de seconde période n'a pas été plus heureux pour les Bleus. Leur  défense a connu d'inquiétants problèmes de mise en place, concédant cinq buts en quatre minutes de la 38e à la 42e. Pour éviter le bateau de couler, Claude Onesta s'est alors résolu à faire  entrer en jeu Daniel Narcisse, élu cette semaine meilleur joueur mondial de l'année 2012, mais qui n'avait pris part à aucun des matches de préparation en raison d'une béquille. 

Sous son impulsion, et grâce à la bonne rentrée dans les cages de Daouda  Karaboué, auteur d'un arrêt important sur penalty après un deux minutes infligé à Karabatic, les Français sont revenus dans le rythme (22-22, 47e). La fin de match a été "étouffante", les Tunisiens, rugueux et très sanctionnés, ne lâchant rien. Mais, un peu plus maîtres d'eux-mêmes, les Tricolores ont su hausser le ton en défense pour faire la différence dans les cinq dernières minutes.

Onesta: "Cela a été chaud"

"C'est un soulagement, oui, parce que je savais que ce serait difficile. A la fin, ils ont commencé à moins poser le jeu. On a pris progressivement l'emprise sur le match. C'était un vrai bon match. On a pris le temps de revenir, mais ça a été chaud", a expliqué à l'issue du match l'entraîneur tricolore Claude Onesta.

Pour l'ailier des Bleus, Samuel Honrubia, il se satisfait surtout de la réaction d'orgueil de l'équipe. "On n'a pas bien débuté, ça  les a mis en confiance. On le savait. Tous les matches vont être comme ça. A  nous de faire ce qu'il faut pour nous les rendre plus faciles. Ce qu'il faut  retenir, c'est la réaction qu'a montrée l'équipe", a-t-il analysé.

France:
Buteurs: Fernandez (6 dont 5 pen), Dinart, Barachet (4), Narcisse (3),  Honrubia (3), Karabatic (5), Accambray (1), Abalo (6), Sorhaindo (2), Guigou  (0), Detrez (0)
Gardiens: Omeyer (6 arrêts), Karaboué (7)
Entraîneur: Claude Onesta
   
Tunisie:
Buteurs: Hedoui (2), Toumi (1), Gharbi (0), Tej (2), Bannour (7), Alouini  (4), Jallouz (4), Sanai (5), Ben Salah (0), Boughanmi (2)
Gardiens: Magaiez (13 arrêts), Helal (0)
Entraîneur: Alain Portes

Résultats du groupe A:
France - Tunisie 30 - 27
Argentine - Monténégro 28 - 26
Allemagne - Brésil 33 - 23

Résultats du groupe B:
Danemark - Qatar 41 - 27
Islande - Russie  25 - 30
Macédoine - Chili 30 - 28

Résultats du groupe C:
Pologne - Belarus  24 - 22
Slovénie - Arabie Saoudite  32 - 22
Serbie - Corée du Sud 31 - 22

Résultats du groupe D:
Hongrie - Egypte 32 - 23
Croatie - Australie 36 - 13

 

Gilles Gaillard