Hand Qatar France Claude Onesta
L'entraîneur tricolore Claude Onesta | AFP - Mohamed Fareg

Claude Onesta : "Habitué à gagner des matches difficiles"

Publié le , modifié le

Claude Onesta a estimé que si l'équipe de France messieurs de handball avait su résister au Qatar pour devenir championne du monde, dimanche à Doha, c'est parce qu'elle est "habituée à gagner des matches difficiles".

Vous rentrez une fois de plus dans l'histoire avec ce cinquième titre mondial ?
Claude Onesta : "L'histoire, je ne sais pas où elle commence, je ne sais pas où elle s'arrête. Il y a quelques années, j'étais content d'en avoir gagné une. Je sentais que c'était compliqué. Maintenant, j'arrive à me perdre dans le nombre. Ce n'est pas une de plus. On ne compte pas comme ça. A chaque fois, c'est une aventure nouvelle, c'est une construction particulière, des moments de doutes, des difficultés. Et à chaque fois, on arrive à trouver des solutions, ou une énergie qui permet de valider des demi-solutions."
   
L'équipe n'a pas joué son meilleur handball contre le Qatar...
C.O: "Aujourd'hui, ce n'était pas le meilleur match de notre carrière, mais je crois que cette équipe s'est habituée à des matches difficiles. A les gagner pas forcément avec brio, mais à les gagner au moins avec courage, obstination, solidarité."

Cette victoire vous assure aussi une qualification pour les JO-2016... Êtes-vous optimiste pour la suite ?
 C.O: "La qualification pour Rio était pour moi l'élément déterminant de ce match. Ça veut dire qu'on va avoir un an et demi pour travailler dans la sérénité, avec l'opportunité de le faire sans pression, en pouvant faire des essais. C'est un avantage important. On va essayer d'en profiter. Pour l'instant, les choses évoluent dans la bonne direction. Il ne faut pas se fixer quoi que ce soit. On a des joueurs plutôt stables et performants. On a une jeune génération, qui déjà a pris des responsabilités pour un certain nombre d'entre eux. Avec la qualification pour les Jeux, on va pouvoir faire les choses, sans trop s'affoler et en se donnant l'opportunité de travailler sur la longueur. On a la mission de continuer à construire cette transition qui est chez nous notre marque de fabrique, qui est un élément essentiel pour la continuité de nos performances."

Vidéo : les autres réactions des joueurs 

AFP

Championnat du Monde de Handball