Nedim Remili
Nedim Remili | Thomas SAMSON / AFP

Handball - Euro 2020 : les Français sortent indemnes du piège roumain

Publié le

Les handballeurs français, sans leur vedette Nikola Karabatic, sont sortis indemnes du piège roumain, en s'imposant 31 à 21 dimanche soir à Cluj, pour leur deuxième match de qualification pour l'Euro-2020, grâce à une excellente performance de Nedim Remili. Les hommes de Didier Dinart et Guillaume Gille remportent leur deuxième match dans les qualifications à l'Euro 2020 après un succès plus probant contre la Slovénie à Aix-en-Provence jeudi (42-27). 

Les Français ont été malmenés pendant plus de vingt minutes, après un départ catastrophique: deux exclusions temporaires (Nedim Remili et Kentin Mahé) et un retard initial de quatre buts (4-0 puis 5-1). Les Bleus ont du attendre la onzième minute pour ouvrir leur compteur, par Mathieu Grébille, de retour cette semaine en équipe de France après près de dix-huit mois d'absence sous le maillot tricolore après son opération à l'épaule droite. 

Grébille-Remili-Richardson en sauveur

C'est seulment qu'à la 25e minute (10-9), que les Français ont pris les commandes du match, la faute à une très faible efficacité offensive -- seulement 20% durant le premier quart d'heure, pour finir à plus de 60%. C'est le trio offensif Grébille-Remili-Melvyn Richardson qui a sorti les Bleus de la grisaille, pour regagner le vestiaire avec trois buts d'avance (12-9).

La seconde période, bien moins accrochée, a vu les Français prendre progressivement le large au score, face à une équipe roumaine qui n'a plus disputé le Championnat d'Europe depuis 1996 et qui s'est inclinée au Portugal pour leur première rencontre.

Pour participer à l'Euro dans quatorze mois en Autriche, en Norvège, et en Suède, les Bleus doivent au pire terminer dans les deux premiers de ce groupe de quatre (France, Roumanie, Lituanie, Portugal). Une formalité pour les sextuples champions du monde et triples champions d'Europe.

Cette rencontre a permis à  Didier Dinart et Guillaume Gille de parfaire les automatisme sans Nikola Karabatic, en vue du Championnat du monde (10-27 janvier) en Allemagne et au Danemark.

AFP

Championnat d'Europe de Handball