Euro de handball féminin : Metz, l'usine des Bleues

Les Tricolores débarquent dans cet Euro, qui débute jeudi en France avec l'étiquette de grandes favorites. Devenues vice-championnes olympiques en 2016, puis championnes du monde en 2017, les filles d'Olivier Krumbholz se sauront attendues durant la compétition, où elles n'ont jamais atteint la finale. Il leur faudra donc confirmer leur nouveau rang à l'échelon continental. Le groupe France pourra s'appuyer la colonie de joueuse de Metz. En tout, sept messines font partie de la sélection, soit plus du tiers de l'équipe.

Publié le , modifié le

Championnat d'Europe de Handball